Paris Match Belgique

Payer son PV en offrant de la nourriture aux chats abandonnés

chat

Image d'illustration. | © Unsplash/Marko Blazevic

Environnement & Animaux

C’est l’idée insolite et généreuse du service de police de la ville de Muncie, dans l’Indiana, aux États-Unis.

Comme chaque année, les associations font la même malheureuse constatation : durant l’été, le nombre d’abandon des animaux de compagnie est en hausse. L’arrivée de nombreux chats et chatons dans un refuge de Muncie, dans l’Indiana aux États-Unis, a poussé le service de police local à proposer aux automobilistes du coin de régler leurs contraventions en dons de nourriture, litières, de couvertures ou encore de soins, rapporte CNN.

Lire aussi > Les animaux, grands oubliés des vacances en famille

Cette initiative insolite s’est tenue du 15 au 19 juillet, après que plusieurs policiers ont visité le refuse Animal Care & Services et remarqué qu’ils manquaient de provisions pour s’occuper de près de 350 chats et chatons. Les deux services ont alors décidé de collaborer pour venir en aide à ces boules de poils, utilisant les réseaux sociaux pour lancer leur généreuse opération. « Si vous avez un PV de stationnement de 25$, vous pouvez apporter jusqu’à 25$ de nourriture pour chats ou de litière aux bureaux de police, et vous pouvez vous acquitter de votre amende en échange de ce don », expliquait l’agent Jami Brown dans une vidéo publiée sur Facebook par le service de police de Muncie.

Sans surprise, l’appel aux dons a été un succès. « La plupart des gens qui ont fait un don n’avaient même pas de contravention à payer », a déclaré le service de police sur Twitter, partageant des photos du butin.

« Je ne sais pas si le service de police a l’intention de recommencer, mais nous leur en sommes extrêmement reconnaissants, ainsi qu’à la communauté. Leur réponse a été extraordinaire », a expliqué la manager du refuge Ashley Honeycutt à CNN. « Nous ne sommes pas le seul refuge en ce moment. C’est la saison des chatons et nous encourageons tout le monde à aider leur refuge local. »

Lire aussi > Si votre chat est stressé ou fainéant, c’est parce que vous l’êtes aussi

Cette opération pourrait être également utile en Belgique. À Bruxelles, la Société Royale Protectrice des Animaux Veeweyde a récemment partagé des chiffres déprimants concernant l’abandon d’animaux : entre 60 et 80 chats sont abandonnés chaque mois entre octobre et avril, plus de 150 rien que pour le mois de juin. « On pouvait accueillir jusqu’à 10 chats par jour », nous expliquait Ludivine Nolf, chargée de communication de Veeweyde. Difficile à dire s’ils sont tous abandonnés, parfois le chat est simplement en balade ou perdu. Le refuge regarde alors si l’animal est pucé, ce qui est rarement le cas. « Cela complique les choses car on ne peut pas retrouver le propriétaire », affirme Ludivine Nolf, conseillant à tous les propriétaires de stériliser et pucer leurs chats. Ce qui est pourtant obligatoire par la loi depuis juillet 2018.

Mots-clés:
dons amende refuge chat
CIM Internet