Paris Match Belgique

Pendant que l’Amazonie se consume, l’Indonésie brûle aussi

indonesie incendies

Le 22 août 2019, les pompiers indonésiens luttent contre le feu, dans la province de Sumatra du Sud. | © ABDUL QODIR / AFP

Environnement & Animaux

L’Indonésie fait face à de violents incendies de forêts localisés dans trois régions du pays. En six mois 135 747 hectares sont partis en fumée.

D’après un article Paris Match France de C.H

Alors que les incendies grignotent la forêt amazonienne, l’Indonésie est aussi sujette à une tragédie écologique. Avec l’arrivée de la saison sèche, près de 700 départs d’incendie ont été identifiés sur les îles de Sumatra et Bornéo – où vivent les derniers orangs outans -, ainsi que sur la province de Riau. En Asie du Sud, les feux de forêt se multiplient lors des périodes sèches. « Cela ne signifie toutefois pas que la catastrophe soit due à la saison sèche, car ce sont souvent les humains qui ont allumé les feux »note le Jakarta Post. « La plupart des feux de forêt indonésiens sont allumés illégalement pour défricher des terres afin d’extraire du caoutchouc et planter des palmiers à huile », explique le Global Forest Watch.

Lire aussi > Feux en Amazonie : Bolsonaro fustige « une mentalité colonialiste » chez Macron

Le ministre de l’Environnement et des Forêts a récemment annoncé que près de 135 747 hectares avaient été brûlés entre janvier et juillet en Indonésie. D’après la BBC, plusieurs avions de l’armée indonésienne déversent des trombes d’eau chaque jour pour combattre les flammes, alors que le pays traverse une grave crise de l’eau. Au sol, des centaines de pompiers combattent également les rideaux de feu.

indonésie incendies
Image capturée le 13 août 2019. Les pompiers éteignent le feu dans la péninsule de Kampar, sur l’île de Sumatra. © WAHYUDI / AFP

Lire aussi > #PrayforAmazonas : Pourquoi et comment la communauté internationale doit agir (vite) contre Bolsonaro

Le ministre de la Coordination des Affaires politiques, juridiques et de la sécurité, Wiranto, a déclaré mercredi que le gouvernement se concentrait sur des solutions pour prévenir les incendies de forêt. Mesures en vue : «éduquer» les communautés qui vivent près des zones boisées. Car, d’après un rapport de la National Agency for Disaster Management (BNPB), 90% des incendies de forêts seraient causés par l’homme.

CIM Internet