Paris Match Belgique

S’opposer au Black Friday avec Make Friday Green Again

black friday

Image d'illustration. | © Unsplash/Daniel Eledut

Environnement & Animaux

Dans le même esprit que le Green Friday, plus de 130 marques françaises s’opposent au Black Friday, un jour noir pour la planète et la réduction des déchets.

Le Black Friday approche. Le 29 novembre prochain, des milliers de consommateurs sauteront sur des réductions alléchantes et feront le bonheur des grandes enseignes telles qu’Amazon (mais certainement pas de leurs employés). Si ce « vendredi noir » semble bon pour le compte en banque, il est catastrophique pour la planète tant il encourage à la surconsommation. Chaque année, des marques boycottent cette journée et renoncent ainsi à un joli pactole, prônant l’écologie plutôt que l’économie. Dans la lignée du mouvement Green Friday, plus de 130 marques françaises ont lancé le collectif Make Friday Green Again, afin de restaurer autant que possible une consommation raisonnée et responsable.

Lire aussi > Le « Green Friday », l’anti-Black Friday qui fait du bien

Initié par Faguo, le collectif compte parmi ses adeptes Nature et Découvertes, émoi émoi ou encore Le Pantalon, toutes soucieuses de protéger l’environnement. « Nous ne voulons pas participer à cette journée infernale de surconsommation imposée par le marché. Le vrai coût de cette journée est social et environnemental. Elle rend précaires les emplois en ne rémunérant pas les fabricants, les marques et les magasins. Elle participe d’autre part au dérèglement climatique en encourageant la surproduction. »

Lire aussi > Ces marques boycottent le Black Friday (et on applaudit)

View this post on Instagram

Nous avons réuni le collectif #makefridaygreenagain, réunissant plus de 130 marques françaises, avec un point commun : elles ne participeront pas au Black Friday, le 29 novembre prochain. Le vrai coût de cette journée est social et environnemental. Elle rend précaires les emplois en ne rémunérant pas les fabricants, les marques et les magasins. Elle contribue d'autre part au dérèglement climatique en encourageant la surproduction. ⠀ ⠀ Notre objectif est d'encourager ce jour là à réparer, recycler et revendre les objets superflus afin de savoir ce dont on a vraiment besoin au quotidien. L'objectif : restaurer autant que possible une consommation raisonnée, responsable et au prix juste.⠀ ⠀ #mfga #faguo #noblackfriday #ootd #recycled #blackfriday #frenchdays #greenfriday Le collectif rassemble… @adresse_paris @archiduchessefrance @atelier_rosemood @bigmoustache @bivouakfr @blandindelloye @blanc_bonnet @bonnegueule.fr @bycharlot_paris @castorette.paris @emoi_emoi @faguo @flair_bodysuits @hastparis @hircus @hokaran @iletaitplusieursfois @jaminidesign @jaqkstore @joone.paris @jules_jenn @labelchaussette @labellemeche @la_garconniere_ @lazarekids @le_flageolet @legranddressing @leminor.fr @lepetitfaon @lepantalon @lespetitsraffineurs @lesraffineurs @lililottenantes @luzcollection @maisonguillemette @maisonroussot @miasunnn @_marieetmarie @montlimart @natureetdecouvertes @ngoshoes @obarbershop @oeforgood @pictureorganicclothing @quillemolle @rivecour @river.home.deco @sessile_officiel @tediber_fr @theninesparis

A post shared by FAGUO (@faguo) on

Consommer moins et mieux

Au-delà du boycott, le collectif Make Friday Green Again tente d’éveiller les consciences et encourage les consommateurs à réfléchir ce 29 novembre, avant d’acheter. « Notre objectif est d’encourager ce jour-là à réparer, recycler et revendre les objets superflus afin de savoir ce dont on a vraiment besoin au quotidien. » 

CIM Internet