Paris Match Belgique

En Finlande, des milliers de mystérieux « œufs de glace » recouvrent une plage

Des oeufs de glace découverts sur une plage en Finlande

Si les bonnes condi­tions météo­ro­lo­giques sont réunies, il ne peut se produire qu’une fois par an maxi­mum. | © Capture d'écran / Risto Mattila

Environnement & Animaux

Un phénomène assez rare.

Alors qu’il se promenait sur une plage le long de la plage Marjaniemi sur l’île finlandaise de Hailuoto, un couple a fait une découverte étonnante : des mystérieux « œufs de glace » étendus par milliers sur une trentaine de mètres au-dessus du sable, selon The Guardian. Photographe amateur, Risto Mattila a immortalisé le moment.

« Le plus gros des œufs avait à peu près la taille d’un ballon de football », se souvient le promeneur chanceux. « La scène était incroyable. Je n’avais jamais vu ce phéno­mène aupa­ra­vant. »

Des conditions météo précises

Ce phéno­mène est rare, confirme Jouni Vainio, spécia­liste des glaces à l’Ins­ti­tut météo­ro­lo­gique finlan­dais. Si les bonnes condi­tions météo­ro­lo­giques sont réunies, il ne peut se produire qu’une fois par an maxi­mum. « Vous avez besoin de la bonne tempé­ra­ture de l’air (au-dessous de zéro, mais seule­ment un peu), de la bonne tempé­ra­ture de l’eau (près du point de congé­la­tion), d’une plage sablon­neuse, peu profonde, en pente douce et de vagues calmes, peut-être d’une légère houle », décrit le spécialiste finlandais, avant de poursuivre : « Vous avez égale­ment besoin de quelque chose qui fait office de noyau. Le noyau commence à collec­ter la glace autour de lui et la houle le déplace le long de la plage, d’avant en arrière. Une petite surface gèle et devient de plus en plus grosse. »

L’automne est donc la période idéale pour tomber sur ces « œufs de glace » car c’est à ce moment de l’année que la glace commence à se former à la surface de l’eau.

Lire aussi > Antarctique : quand la mer glacée prend des airs de « peau de dragon »

Selon Dr James Carter, profes­seur de géogra­phie-géolo­gie à l’Univer­sité d’Il­li­nois, le moment capturé par Risto Mattila est unique. « Grâce au photographe qui a partagé ces photos, le monde entier peut désormais apprécier un phénomène que la plupart n’aurait jamais pu voir de ses propres yeux », a-t-il déclaré.

Mots-clés:
phénomène Finlande glace
CIM Internet