Paris Match Belgique

Les images à couper le souffle de Hugo Clément en plongée au Mexique pour sa nouvelle émission

hugo clément

Le journaliste en mer pour sa première émission made in France 2, "Sur le front des océans". | © Winter Productions.

Environnement & Animaux

Hugo Clément dévoile peu à peu « Sur le front », son émission d’enquête consacrée à la défense de l’environnement, dont le premier numéro dédié aux océans est à découvrir sur France 2 ce mardi.

Après avoir quitté « Quotidien » pour rejoindre Konbini fin 2017, Hugo Clément débarque sur France 2 à la tête d’un programme événementiel qui devrait compter quatre numéros par an. Le journaliste y mêle les genres, à la croisée des chemins entre le documentaire animalier, l’investigation et l’aventure. Le point commun de l’ensemble des sujets est la rencontre avec des personnes qui s’engagent pour l’environnement aux quatre coins du monde.

Lire aussi > Hugo Clément récolte une cagnotte en un temps record et réalise un projet fou

Le premier numéro de ce nouveau format se penche sur les océans, le plus grand réservoir de vie sur Terre qui recouvre 70% de la surface du globe, et les diverses menaces qu’ils subissent, comme la surpêche, la pollution par le plastique, le blanchiment du corail dû à la hausse de la température de l’eau, et les activités industrielles.

Cabo Pulmo, où la pêche est interdite depuis 25 ans

Alors que les téléspectateurs vont voyager du Mexique au sud de la France, Hugo Clément et son équipe constatent les dégâts de l’activité humaine aux quatre coins du globe. En Australie, les caméras ont suivi des militants opposés à la construction d’une des plus grosses mines de charbon de l’histoire à la proximité d’une immense barrière de corail. Les téléspectateurs découvriront notamment les circonstances de l’arrestation d’Hugo Clément et de son équipe par la police locale en juillet dernier.

Ce dimanche, Brut Nature a diffusé des images inédites d’une plongée réalisée par le journaliste et son équipe à Cabo Pulmo, une réserve marine mexicaine où la pêche a été interdite il y a 25 ans. La particularité de ce parc national marin réside dans une diversité biologique exceptionnelle et dans le fait que ses eaux abritent le seul récif de corail (pour le « coraux durs ») vivant en Amérique du Nord.

Dans les somptueuses images dévoilées, on aperçoit une faune marine unique au monde et le journaliste de France 2 croise notamment un requin-baleine, le plus grand poisson au monde, mais aussi d’autres espèces de requins moins rassurantes.

Lire aussi > Les images insoutenables de Hugo Clément, témoin du massacre de dauphins aux Îles Féroé

Pour découvrir ces images rares et en savoir plus sur le désastre en cours dans les eaux du monde entier, rendez-vous ce mardi sur France 2 à 21h05.

CIM Internet