Paris Match Belgique

Une étude dévoile que certaines personnes seraient capables de murmurer à l’oreille des chats

Certaines personnes seraient capables de murmurer à l'oreille des chats

Tout comme les humains, les chats communiquent leurs émotions à travers des expressions faciales. | © Unsplash / James Sutton

Environnement & Animaux

Si on connaissait l’expression « murmurer à l’oreille des chevaux », personne n’avait jusque-là essayé de s’intéresser aux chats.

 

Une étude publiée dans le numéro de novembre de la revue Animal Welfare et partagée sur le site nationalgeographic.com vient pourtant de démontrer cet état de fait plutôt surprenant. Oui, certaines personnes seraient capables de comprendre les émotions des chats.

Lire aussi > Pourquoi vous ne devriez surtout pas jeter les poils de votre chat cet hiver

Tout comme les humains, les chats communiquent leurs émotions à travers des expressions faciales. Cependant, ces dernières sont difficiles à déceler. Seuls certains humains parviendraient à les déchiffrer, principalement les femmes révèle l’étude, même si celles-ci ne possèdent pas de chats.

L’étude a été menée par Georgia Mason, biologiste comportementale à l’Université de Guelph au Canada. Elle a souhaité s’intéresser à ceux qu’elle estime être capables de « murmurer à l’oreille des chats ». Il s’agit d’individus capables de lire leurs expressions faciales et de les retranscrire.

Unsplash / Anton Darius | @theSollers

L’expérience

Pour réaliser cette étude, Mason a posté en ligne un sondage où les internautes sont invités à participer librement. En tout, ce sont 6 329 participants venus de 85 pays qui ont pris part à l’expérience. Elle consistait à regarder entre deux et 20 vidéos de chats qui affichaient chacun des expressions. Ils devaient ensuite répondre s’ils pensaient que les félins étaient heureux ou en détresse.

La plupart des répondants ont obtenu la note de 11,58/20, ce qui est loin d’être exceptionnel. Cependant, 13% d’entre eux se sont démarqués en obtenant une moyenne de minimum 15/20. C’est cette minorité que Mason estime capable de parler à l’oreille des chats.

Lire aussi > Comment nourrir correctement les oiseaux de votre jardin en hiver ?

La plupart de ces personnes ont déclaré être des femmes, jeunes, souvent avec une expérience vétérinaire professionnelle. En revanche, le fait de posséder un chat n’aurait aucun impact sur notre capacité à interpréter leurs émotions.

« Les chats créent des expressions faciales qui communiquent clairement ce qu’ils ressentent », déclare Macon.

C’est aussi le cas des rats, des chiens ou des chevaux. Les humains aussi mais ils y prêtent souvent beaucoup moins attention qu’à la parole. Le test utilisé par Macon est disponible en ligne si vous souhaitez savoir si vous êtes fait ou pas pour reconnaître les expressions faciales de nos félins.

Unsplash / Paul Hanaoka
CIM Internet