Paris Match Belgique

Des images scientifiques révèlent pour la toute première fois à quoi ressemble le soleil de près

Premières images du soleil de près

Les scientifiques sont parvenus à capter des images extrêmement précises de la surface du soleil, montrant des détails très fins. | © Unsplash / Bosco Shots

Environnement & Animaux

À quoi ressemble le soleil en réalité ? À une énorme pépite d’or mouvante si l’on en croit les vidéos postées par la National Science Foundation (NSF)

 

Les scientifiques sont parvenus à capter des images extrêmement précises de la surface du soleil, montrant des détails très fins de l’énorme boule géante de gaz enflammée qui nous éclaire. Ces observations ont été réalisées par le plus grand téléscope solaire, le Daniel K. Inouye. Cette vidéo de la surface du soleil est la plus haute résolution jamais obtenue. Elles ont été prises avec trois fois plus de détails que toutes les images précédemment captées.

Lire aussi > La Chine est en train de concevoir un soleil artificiel, et il sera opérationnel dés 2020

Le film montre ainsi le gaz turbulent et « bouillant » qui recouvre tout le soleil. « Les structures cellulaires – chacune de la taille du Texas – sont la signature de mouvements violents qui transportent la chaleur de l’intérieur du soleil vers sa surface, » écrit le NSF sur son site Internet. La chaleur de l’étoile est telle que « la matière solaire chaude (le plasma) monte au centre de ces « cellules », se refroidit puis s’enfonce sous la surface dans des couloirs sombres selon un processus connu sous le nom de convection, » ajoute la fondation.

Lire aussi > Une fonctionnalité méconnue de Google Maps vous permet de vous promener de planète en planète

On peut donc apercevoir des sortes de « bulles » se former à la surface, formées par le gaz sous l’effet de la chaleur. Lorsqu’il se refroidit, le gaz retombe en cascade sur les côtés de la « bulle ». Le processus se répète ainsi indéfiniment et couvre l’entièreté de la surface de l’étoile.

Le film que nous pouvons ainsi observer couvre une surface de 19 000 sur 10 7000 km.

À quoi serviront ces images ?

Dans son communiqué, le NSF a déclaré que ces visuels devraient ouvrir « une nouvelle ère pour la science solaire » et permettre « un nouveau pas en avant dans la compréhension du Soleil et de ses impacts sur notre planète ». 

Elles devraient notamment permettre de calculer l’impact de l’activité du Soleil sur les systèmes terrestres. « Les éruptions magnétiques du Soleil peuvent avoir un impact sur les voyages en avion, perturber les communications par satellite et réduire les réseaux électriques, provoquant des coupures de courant de longue durée et désactiver des technologies de type GPS ».

Le téléscope permettra aussi de mieux comprendre ce qui motive la météo spatiale et aidera les prévisionnistes à mieux anticiper les tempêtes solaires.

Des images qui ont titillé l’imagination des internautes

Moins sérieusement cette fois, beaucoup d’internautes se sont amusés à trouver des comparaisons originales de ces fameuses images. Alors, miel ou pop-corn ?

CIM Internet