Paris Match Belgique

En Floride, une ville ferme un coin de son parc pour laisser les serpents s’accoupler

En Floride, une ville ferme un coin de son parc pour laisser les serpents s'accoupler

Des habitants avaient repéré des dizaines de serpents. | © Unsplash / Khayla May Daud

Environnement & Animaux

La meilleure solution pour les protéger et conserver l’écosystème.

 

Une ville de Floride, dans le sud-est des États-Unis, a fermé une partie de son parc où des habitants avaient repéré des dizaines de serpents, apparemment venus pour leur période annuelle d’accouplement. « Il semble qu’ils se soient rassemblés pour s’accoupler », a expliqué sur Facebook le département des parcs et jardins de la ville de Lakeland, située entre Tampa et Orlando, avec une photo d’un serpent aperçu près du lac Hollingsworth.

Regarding snakes spotted on Lake Hollingsworth near the roundabout:Our Parks Division was able to receive assistance…

Publiée par City of Lakeland Parks & Recreation sur Jeudi 13 février 2020

Jeudi, à la veille de la fête de la Saint-Valentin, les autorités ont interdit l’accès à la partie du parc où s’étaient retrouvés les serpents. « C’est pour protéger le public et les serpents », a expliqué le département. « Ils ne sont pas venimeux et en général pas agressifs aussi longtemps que les gens ne les dérangent pas. Une fois l’accouplement réalisé, ils devraient partir chacun de leur côté. »

Lire aussi > Internet, cette menace pour les animaux sauvages

Les animaux ont été identifiés comme des serpents aquatiques locaux inoffensifs. « On les trouve le plus souvent en train de se reposer sur des branches d’arbre au dessus de l’eau ou bien se prélassant au soleil sur les rives », selon le département. « Ils constituent un élément important de l’écosystème et ne doivent pas être dérangés. »

Avec Belga

CIM Internet