Paris Match Belgique

De la puissance des concombres

Essayez de faire une baleine avec une pomme, ça ne donnera pas le même résultat.

Environnement & Animaux

Injustement oublié, le concombre a pourtant de multiples vertus qu’il convient de rappeler à quelques semaines de la Journée mondiale du concombre. Car oui, il y en a une.

Afin de célébrer comme il se doit le 14 juin 2017 alias la Journée mondiale du concombre, inventée par les horticulteurs britanniques, voici quelques petites choses à savoir sur ce fruit oblong et vert. Eh oui, même s’il se cuisine comme un légume, le concombre, cucumis sativus de son petit nom savant, est un fruit appartenant à la famille des cucurbitacées, tout comme le melon ou la courgette.

Des propriétés étonnantes

En plus d’être savoureux et peu calorique puisque composé à plus de 95% d’eau, le concombre est un diurétique qui prévient la rétention d’eau -et la prise de poids- et combat le choléstérol grâce à sa teneur en phytostérols (stérol végétal), qui permet de réduire son taux de mauvais cholestérol dans le sang.

Le concombre représente également une importante source de minéraux tels que le magnésium, le fer, le cuivre, le potassium ou encore le zinc. Riche en vitamines A, B, C, E et K, il contribue ainsi à renforcer son immunité. Source de silice, il est bon pour les os et les articulations. Le concombre contient un flavonol, un anti-inflammatoire qui joue un rôle important dans la santé cérébrale.

Mais pour résumer les multiples vertus des concombres, rien ne vaut le rap du bien vivant Macka B : “Cu-cumba, vitamins, minerals very high number. Silica, hair and nails get longer. Other vitamins make your bones them stronger. Anti-wrinkle make you look younger. 95% water, kidney cleanser, great hydration, detox, fiber, good regulator. Give your body good things. Don’t be a traitor. Get the cucumber, cut it into slices, put it in a jug of water overnight. You know what you get for a fraction of the price? Energy drink full of electrolytes” (En français : « Cu-cumba, vitamines, beaucoup de minéraux. Avec la silice, les cheveux et les ongles deviennent plus longs. D’autres vitamines rendent vos os plus forts » (…) C’est un anti-rides qui vous rend plus jeune. 95% d’eau, cela vous nettoie les reins, vous apporte une excellente hydratation, de la detox, des fibres, un bon régulateur. Donnez à votre corps de bonnes choses. Ne soyez pas un traître. Prenez un concombre, coupez-le en tranches, mettez-le dans une carafe d’eau toute la nuit. Et vous savez ce que vous obtenez pour un tout petit prix ? Une boisson énergétique pleine d’electrolytes ». On aurait pas dit rapé mieux.

Bon pour le corps et l’esprit, mais aussi pour le physique ! Puisque niveau beauté, le concombre excelle. Deux rondelles sur les yeux, et vos paupières vous diront merci. Tout ça grâce au silice et aux antioxydants qui donnent un teint frais et plus d’elasticité à la peau.

Et en cas de mauvaise haleine, si vous n’avez pas de chewing-gum sous la main mais plutôt un concombre (ce qui est souvent le cas), croquez dedans.

Source d’effroi pour les chats

C’est un grand mystère qui n’a encore jamais été résolu. Mais les chats ont une peur irraisonnée des concombres.

Et ça marche même avec une courgette

Ils adorent le rock et détestent le jazz

Pour Duncan McRae, Ambassadeur Global chez Hendrick’s Gin et passionné de concombre : « Ce n’est un secret pour personne, nous avons toujours tenu le concombre en très haute estime, après tout, notre gin est infusé avec du concombre et de la rose ». Car le concombre se boit aussi en cocktail. La marque a décidé de mener avec le botaniste Australien Graham Brown de l’Université de Sydney, « une expérience peu orthodoxe mais authentiquement scientifique pour mesurer la véritable sensibilité des concombres ». « Et les résultats qui nous sont aujourd’hui dévoilés, sont étonnants » apprend-t-on dans un communiqué. « Exprimant des traits généralement attribués aux êtres doués de sensibilité, les fruits manifestent indéniablement la capacité à réagir à des stimuli extérieurs : ils se développent davantage et sont plus juteux s’ils reçoivent des soins non conventionnels, indiquant ainsi qu’ils sont conscients de ce qui les entoure. Ils adorent apparemment le rock, détestent le jazz, apprécient l’odeur de l’aneth et ont un goût plus doux s’ils sont emmitouflés lors de la pousse dans des mini sacs de couchage ».

Facile à faire pousser

Faites lui donc écouter un peu de Blink-182, et le tour sera (presque) joué. Car le fruit demande peu d’entretien et se plante comme quasiment n’importe quelle plante. La période idéale pour faire pousser des concombres se situe entre avril-mai, quand les températures sont plus chaudes, car le concombre craint le froid. Pour tout savoir sur la plantation du concombre, rendez-vous ici.

Adoption virtuelle de concombre

Et si vous n’avez pas la main verte ni l’espace ou que vous côtoyez rarement le soleil , vous n’avez plus qu’à en adopter un. Virtuellement via le Service d’Adoption des Concombres : « Cette technologie originale s’inspire des animaux de compagnie japonais digitaux des années 90, avec un côté horticole innovant. Grâce à celle-ci, les heureux propriétaires pourront élever, expérimenter et récolter un concombre sur Facebook. Durant la période de culture, le Service d’Adoption des Concombres d’Hendrick’s enverra des photos et des vidéos régulièrement à tous les adoptants, tout en leur permettant d’interagir avec leur concombre ». À la rédaction de Paris Match.be, on a fait le test et nous en avons même adopté un.

Cucumba.

CIM Internet