Paris Match Belgique

Selon une étude, une majorité de chiens souffrent d’anxiété (et nous ne serions pas assez attentifs)

anxiété chiens animaux

Les causes de l'anxiété varient grandement d'une race de chien à l'autre. | © Unsplash / Ana Martin

Environnement & Animaux

Rien ne semble plus paisible qu’une vie de chien. Et pourtant, une étude vient de révéler que les humains ne sont pas les seuls à souffrir d’angoisse. En réalité, trois chiens sur quatre seraient atteints d’anxiété.

 

Une nouvelle étude finlandaise portant sur près de 14 000 chiens de compagnie toutes races confondues vient de révéler que 72,5% des chiens souffriraient d’angoisse. Celle-ci pourrait être à l’origine de nombreux comportements problématiques comme des aboiements excessifs, la destruction, l’anxiété ou la peur.

Lire aussi > Une personne sur cinq préfère avoir un chien plutôt que d’être en couple, voici pourquoi

Pour réaliser leur étude, les scientifiques se sont basés sur sept traits caractéristiques de l’anxiété. Ils ont pour cela fait passer un questionnaire en ligne aux propriétaires sur les caractéristiques comportementales de leurs animaux à quatre pattes. Leurs réponses ont ensuite été compilées et classées comme étant soit « à faible caractère » soit « à caractère élevé » en fonction de la gravité de leurs comportements liés à l’anxiété.

La peur du bruit

Les résultats de l’étude ont ainsi démontré que le trait d’anxiété le plus courant était la sensibilité au bruit. 32% des chiens seraient terrifiés par au moins un bruit (il peut s’agir du tonnerre, des feux d’artifice, etc.). Le deuxième trait le plus courant concerne la peur des autres, qu’il s’agisse des chiens ou des étrangers, par exemple. Les séparations et l’agressivité apparaissent en revanche parmi les causes les plus rares d’anxiété chez le chien (elle toucherait 5 à 14% d’entre eux seulement).

Lire aussi > Voici les erreurs à ne plus commettre lorsque vous promenez votre chien

Ces anxiétés ainsi que les troubles qui y sont liés s’aggraveraient avec l’âge comme la peur du tonnerre, la peur des hauteurs et la peur de certaines surfaces.

 

chiens anxiété peur
© Université d’Helsinki

Une question de race

Ces comportements ont une composante génétique majeure, ont écrit les chercheurs dans la revue Scientific Reports. Les chiens qui souffrent de peur vis-à-vis d’un phénomène en particulier ont beaucoup de chance d’avoir des parents qui en souffraient aussi.

Les causes de l’anxiété varient également grandement d’une race à l’autre. Ainsi, les lagotto seraient les chiens les plus enclins à souffrir d’anxiété vis-à-vis des bruits de tonnerre, suivi par les colley à poil long. Les races croisées seraient quant à elles plus enclines à subir la peur des étrangers, des surfaces ou de la hauteur.

 

chiens anxiété peur
© Université d’Helsinki

Le sexe de votre chien joue aussi sur son comportement. L’étude montre ainsi que les chiens mâles ont une plus grande tendance à l’agressivité face à la peur, et que les chiens femelles ont tendance à développer plus de crainte vis-à-vis des chiens ou humains qu’ils ne connaissent pas.

Le rôle des propriétaires

L’étude invite ainsi les propriétaires de chiens à ne pas s’inquiéter mais à être conscients des comportements de leurs chiens et de prendre des mesures pour atténuer leurs angoisses afin de préserver leur bien-être. Les chercheurs conseillent également aux personnes qui souhaitent adopter un chien d’une certaine race de tenir compte de la personnalité de celui-ci et des problèmes de comportement sous-jacents afin de s’y adapter au mieux. Ainsi, si vous êtes sédentaire, évitez de choisir une race hyperactive ou qui a besoin de beaucoup d’exercice chaque jour.

Lire aussi > Grâce à Spotify, votre chien aura désormais sa propre playlist pour déstresser

Finalement, si votre chien se comporte mal en raison de son anxiété, la dernière chose à faire est de le punir. Crier sur votre chien entraînerait du stress ainsi qu’une grande baisse de moral chez celui-ci.

CIM Internet