Paris Match Belgique

Au large de l’Australie, un animal étrange découvert par les scientifiques pourrait bien être le plus long du monde

animal le plus long du monde

Coucher de soleil sur la baie de Gantheaume, Broome, West Kimberley, Australie occidentale. L'animal a été repéré près du récif de Ningaloo, en Australie | © Belga Images

Environnement & Animaux

Selon le site de Science&Vie, une équipe d’océanologues vient d’observer ce qui serait le plus long animal vivant au monde.

 

La bête se trouvait à plus de 600 mètres de profondeur, au large de l’Australie. Il s’agit d’un siphonophore géant, un animal marin qui serait le plus long animal vivant jamais observé dans le monde.

Lire aussi > Les villes désertes deviennent un immense terrain de jeu pour les animaux

C’est la fondation d’océanologie, Schmidt Ocean Institute qui a fait cette étrange découverte durant une exploration marine à -4500m près du récif de Ningaloo, en Australie. « Ce plancton animal translucide, apparenté aux méduses et aux coraux, fait partie du genre Apolemia », nous révèle Science&Vie. Longueur ? 45 mètres, rien que ça. Logan Mock-Bunting, porte-parole du Schmidt Ocean Institute, déclare à ce propos : « La créature entière est beaucoup, beaucoup plus longue. L’équipage l’estime à plus de 120 mètres de longueur totale ». Nullement de quoi nous rassurer.

L’animal se présente sous la forme d’une longue « corde » enroulée en anneaux successifs.

Mais le plus fascinant, c’est que les siphonophores ne sont techniquement pas qu’un seul animal. Il s’agit plutôt d’une colonie de « morceaux » génétiquement identiques, comme une succession de vers connectés. Les morceaux reliés forment une sorte de corde sans fin, et ils sont appelés « zooïdes ». Ils ne peuvent pas survivre seuls, et chaque zooïde a un rôle spécifique dans la colonie : certains nagent, d’autres mangent, d’autres encore piquent.

Des études complémentaires devraient permettre d’identifier la taille et l’âge exacts de l’animal.

CIM Internet