Paris Match Belgique

Zalando s’engage à ne vendre que des marques éco-responsables

Zalando, marques éco-responsables

Zalando entre dans une nouvelle ère. | © Belga

Environnement & Animaux

Grand changement chez Zalando, l’enseigne ne vendra bientôt plus que des marques soucieuses de l’environnement. Une première étape vers un secteur de la mode plus eco-friendly?

Zalando,  c’est le site de vente en ligne connu de tous et qui propose un large choix de vêtements, de chaussures et d’accessoires de mode. L’enseigne s’apprête à entrer dans une nouvelle ère, puisqu’elle vient d’annoncer que d’ici 2023 elle deviendrait 100% responsable. En d’autres termes, Zalando s’engage à ne vendre que des marques éco-responsable. Pour ce faire, le site va faire passer un contrôle écologique assez strict à l’ensemble des marques qu’il propose à la vente. Un indice (Higg BRM) sera ensuite décerné aux bons élèves et devrait ainsi inciter les marques plus à la traîne à s’adapater et à devenir plus éco-responsables. L’indice, se basera sur toute une série de critères afin d’analyser les marques sur le plan éthique et environnemental, en matière de droits de l’Homme, d’équité des salaires ou encore d’émissions de CO2.

Lire aussi > Bientôt des cosmétiques en vente sur Zalando

À prendre ou à laisser

Si d’ici 2023, les marques en défaut ne remplissent toujours pas les critères en question, Zalando ne les proposera tout simplement plus à la vente. Une démarche qui parviendra peut-être à faire évoluer les choses dans le secteur de la mode.

« En tant que la première plateforme de mode et lifestyle en Europe, nous souhaitons placer la barre encore plus haut, être les premiers à agir et encourager nos partenaires à suivre cette dynamique qui nous permettra de faire face ensemble aux problèmes majeurs de la société actuelle… » , a déclaré Kate Heiny, Directrice Développement Durable chez Zalando dans un communiqué.

Le site de vente en ligne a même décidé d’aller encore plus loin dans ses démarches écologiques, puisqu’il s’est également engagé à diminuer son empreinte carbone opérationnelle de 80% d’ici 2025.

Lire aussi > Mode sur catalogue : tout sauf glacé, le papier renaît

 

CIM Internet