Paris Match Belgique

Comment font les porcs-épics pour s’accoupler ?

Comment font les porcs-épics pour s'accoupler ?

Le mâle jette de l'urine sur la femelle avant de s'accoupler. | © Pixabay / Petra Roth

Environnement & Animaux

Doté de nombreux piquants, la phase d’accouplement n’est pas des plus simples pour les porcs-épics.

Avec leurs épines d’une longueur de 60 à 70 cm, les porcs-épics ne sont pas facilement abordables. Quant à savoir comment ces derniers se reproduisent, c’est une énigme qui a enfin une réponse.

Cette question à 100 000 euros a été posée à un observateur aguerri des porcs-épics d’Amérique, également professeur émérite de biologie au Queens College de New York. Uldis Rose explique au National Geographic que la reproduction de ces rongeurs est un très long processus.

Lire aussi > Pourquoi les humains préfèrent sauver les espèces qui leur ressemblent ?

Avant même de pouvoir s’accoupler, c’est un véritable combat que se livrent les différents prétendants mâles. Au début de l’automne, la femelle installée dans un arbre signale aux mâles qu’elle est prête à s’accoupler « en sécrétant une substance odoriférante ». Ensuite, les prétendants se battent au sol et dans les branches, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus qu’un seul vainqueur.

Un long chemin

Le dernier mâle se rapproche alors de la femelle et l’asperge de quelques gouttes d’urine. Uldis Rose précise que « même en étant sur des branches distinctes d’un même arbre, l’urine du mâle peut atteindre la femelle ». Cette phase dure pendant plusieurs heures, jusqu’à ce que la femelle accepte de s’accoupler. Le couple descend ensuite de l’arbre avant de passer à l’acte, rapporte le journal.

Afin que le mâle ne soit pas blessé par les piquants de la femelle, cette dernière replie sa queue sur son dos de manière à ce que le dessous de sa queue (tout à fait lisse et sans piquants) soit vers le haut, prête à accueillir le mâle. Le porc-épic mâle peut ainsi poser ses pattes sur cette surface durant l’accouplement sans se blesser.

Lire aussi > Wildlife Photographer of the Year : Le prix du public décerné à des souris bagarreuses

Après ce long et délicat rituel de reproduction, la femelle a une gestation de sept mois environ. Très souvent, elle donne naissance à un seul petit, déjà doté de tous ses pics.

CIM Internet