Paris Match Belgique

Une nouvelle espèce d’abeille observée à Bruxelles

Elle a été observée à Schaerbeek. | © Bernard Pasau/CC-BY-NC-ND

Environnement & Animaux

Alors que plusieurs espèces d’abeilles sauvages sont menacées d’extinction, une nouvelle espèce vient d’être observée à Bruxelles.

 

Une anthidie sept-épines, une abeille de la famille des Megachilidae, a été observée vendredi dans la friche Josaphat, à Schaerbeek, a indiqué mardi Natagora. C’est la première fois qu’un tel spécimen est découvert en Belgique. L’espèce, familière du centre de l’Europe, avait été aperçue l’été passé aux Pays-Bas et semble ainsi s’étendre vers le nord, probablement en raison du réchauffement climatique, pointe l’association de protection de la nature. L’anthidie sept-épines (Anthidium septemspinosum, de son nom latin) est une abeille cotonnière. Elle garnit en effet son nid, installé dans la terre, un orifice mural ou une tige creuse, d’un coton végétal obtenu à partir du duvet des plantes qu’elle récolte grâce à ses mandibules. On la trouve d’ordinaire dans toute la partie méridionale de l’Europe centrale, de l’Espagne à la Russie via la France et le sud de l’Allemagne, jusqu’en Mongolie et au Japon. Après les Pays-Bas le 30 juillet 2019, elle semble toutefois prendre ses quartiers d’été plus au nord cette année encore, sans doute en raison du réchauffement climatique, estime Natagora.
La femelle observée vendredi a ainsi élu domicile dans la friche d’une ancienne gare de triage à Schaerbeek, à deux pas du parc Josaphat. Elle rejoint les 102 espèces d’abeilles (dont 24 rares ou très rares) recensées sur cette friche bordée de haies et de talus ferroviaires exposés au soleil.
Cette dernière grande zone sauvage de la Région bruxelloise accueille plus d’un millier d’espèces de faune et de flore, souligne Natagora. Préservée des pesticides, elle constitue une halte migratoire mais son statut est actuellement discuté.
Par Belga
CIM Internet