Paris Match Belgique

Sans s’en rendre compte, ils font du paddle-board entourés de 15 requins blancs

L'un des requins blancs observé par les les autorités du comté d’Orange. | © D.R.

Environnement & Animaux

Alors qu’ils pratiquaient du paddle-board en Californie, des baigneurs ont été surpris par les autorités qui leur ont indiqué que 15 requins blancs se trouvaient à côté d’eux.

 

C’est un gros coup de pression qu’ont infligé malgré elles les autorités du comté d’Orange à quelques baigneurs qui pratiquaient du paddle-board. Alors qu’ils effectuaient une ronde en hélicoptère au-dessus des plages de Capo Beach et San Onofre Beach, en Californie aux États-Unis, des fonctionnaires ont constaté la présence de 15 requins blancs. Problème : les squales se trouvaient non loin des sportifs, qui s’amusaient sur leur planche. Et ne se doutaient de rien.

« Votre attention, vous qui êtes dans l’eau. Ici le bureau du shérif du comté d’Orange. Le Parc d’État nous a demandé de faire une annonce pour vous prévenir que vous pratiquez du paddle-board à côté d’environ 15 grands requins blancs. Il est conseillé de sortir de l’eau calmement, les requins étant près de la ligne de surf », a indiqué l’un des hommes. Les baigneurs qui ont réussi à garder leur calme malgré cette annonce des plus flippantes, peuvent remercier les gardes-côtes. Aucune attaque n’a été recensée ce jour-là.

Lire aussi > Le génocide silencieux des requins

En février dernier, le corps du cinéaste canadien Rob Stewart avait été retrouvé sans vie au large de la Floride alors qu’il réalisait un documentaire sur les requins. Si le risque de se faire attaquer par un squale a diminué depuis les années 1950, le nombre d’incident a quant à lui augmenté. La faute à l’augmentation de la population, selon une étude relayée par le magazine Sciences et Avenir, le nombre de baigneurs ayant été multiplié par trois en 67 ans.

Mots-clés:
requins surf paddle
CIM Internet