Paris Match Belgique

Voici 5 astuces imparables pour vous débarrasser de cette invasion de mouches

mouche

Image d'illustration. | © Unsplash / Viktor Talashuk.

Environnement & Animaux

Avec la météo de cette année, certains sont en train d’affronter une véritable invasion de mouches. Voici comment s’en débarrasser.

 

La douceur de l’hiver dernier explique un nombre semble-t-il plus élevé d’insectes adultes actifs en ce début d’été. « Des températures de -10 degrés en hiver permettent une éradication mais ce ne fut pas le cas cette année », explique Frédéric Francis, professeur à Gembloux Agro-Bio Tech. Par ailleurs, la combinaison de la chaleur actuellement relevée et des récentes pluies procurent les conditions idéales au développement des insectes.

Si elles sont généralement synonymes de dégoût, il est important de préciser que les mouches jouent un rôle très important dans la nature. Elles sont non seulement essentielles à la pollinisation de nombreuses fleurs et cultures maraîchères (laitue, poireau, asperge, mangue,…), mais aussi de grandes consommatrices de pucerons. De plus, les larves qu’elles pondent contribuer à accélérer le processus de décomposition de nombreuses matières organiques.

Lire aussi > 4 solutions naturelles pour ne pas se faire piquer par les moustiques

Elles demeurent également les cobayes préférés des généticiens, c’est notamment à elles que l’on doit la mise au point du viagra. Inutile donc de les enfermer dans la case des nuisibles dont il faut absolument se débarrasser. On opte plutôt pour des techniques efficaces afin de les éloigner de l’intérieur de nos logis. Voici 5 techniques de la rédaction pour les faire déguerpir. 

1. Éviter de leur ouvrir l’appétit

Les mouches se nourrissent d’aliments en décomposition. On évite donc de laisser à l’air libre des fruits ou légumes pourris. On ferme bien les poubelles pour éviter de les attirer avec nos déchets organiques. Autre point important, les croquettes de vos animaux de compagnie laissées découvertes à l’air libre peuvent également les attirer. On pense à placer ses fruits et légumes au frigo en été, on évite de laisser la vaisselle sale dans l’évier et on rince les bouteilles de bière vides avant de les laisser traîner à l’air libre en attendant la prochaine visite à la bulle à verres.

2. Le vinaigre, votre meilleur allié

L’expression « on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre » n’a jamais été aussi pertinente. Les mouches détestent le vinaigre. Vous pouvez déposer quelques coupelles de vinaigre blanc sur le rebord de vos fenêtres ou nettoyer les éléments de votre maison (plan de travail, poubelle, vitres,…) avec pour éloigner les mouches efficacement.

Lire aussi > Des frelons asiatiques géants arrivent et menacent la biodiversité [VIDEO]

3. Faites pousser des plantes aromatiques

Pour ceux qui n’avaient pas la main verte, c’est le moment de s’y mettre ! En effet, plusieurs plantes constituent une excellente barrière contre l’intrusion de mouches dans votre habitat. Parmi elles, on compte le basilic, la menthe, l’eucalyptus, le géranium, la citronnelle,… Il suffit de les faire pousser et d’en placer quelques pots sur le rebord de vos fenêtres pour dissuader les mouches d’entrer.

4. L’ail et les clous de girofle

Un excellent répulsif consiste à placer des clous de girofle dans un oignon coupé en deux (ou dans un demi-citron). Vous pouvez placer votre préparation sur un rebord de fenêtre et le tour est joué ! Si vous arrivez à supporter l’odeur de l’ail, vous pouvez également réaliser une décoction d’ail (c’est-à-dire laisser mijoter de l’ail dans de l’eau bouillante pendant plusieurs dizaines de minutes), pour créer un répulsif naturel encore plus puissant.

Lire aussi > Ne tuez plus les araignées, remerciez-les

5. Les mouches détestent les courants d’air

Les mouches adorent la chaleur, l’humidité et la lumière. En revanche, elles détestent le vent. Les courants d’air les feront donc fuir, alors on n’hésite pas à ouvrir les fenêtres en journée. Pendant la nuit, à l’inverse, on veille à les laisser bien fermées. Les mouches ne font pas de distinction entre la lumière naturelle et artificielle. Elles ont aussi appris à se repérer en fixant un astre (la lune ou les étoiles) et se déplacent en conservant toujours le même angle par rapport à celui-ci. L’ampoule de votre salon risque de perturber leur orientation et de les faire réaliser des cercles pendant plusieurs longues heures, pas idéal pour dormir en paix.

CIM Internet