Paris Match Belgique

Greta Thunberg, Anuna de Wever et Adélaïde Charlier appellent ensemble l’Europe à gérer la crise climatique

Greta Thunberg, Anuna de Wever et Adélaïde Charlier appellent ensemble l'Europe à gérer la crise climatique

Adélaïde Charlier, Greta Thunberg et Anuna de Wever. | © BELGA PHOTO / JAMES ARTHUR GEKIERE

Environnement & Animaux

La lettre a déjà été signée par plus de 3 000 personnes, dont des scientifiques et de nombreuses célébrités.

Les dirigeants européens doivent de toute urgence traiter le changement climatique comme une crise, réclame une lettre ouverte publiée jeudi par quatre jeunes militantes pour le climat, dont la Suédoise Greta Thunberg et les Belges Anuna de Wever et Adélaïde Charlier. La lettre a été envoyée aux 27 chefs de gouvernement européens et aux dirigeants des institutions de l’Union européenne. « Vous devez cesser de prétendre que nous pouvons résoudre la crise climatique et écologique sans la traiter comme une crise », urge le titre de la lettre. Cette tribune a été signée par 150 scientifiques et de très nombreuses célébrités.

Lire aussi > Le réchauffement climatique a totalement effacé 6 500 ans de lent refroidissement

Le document appelle l’UE à prendre des mesures immédiates pour éviter une catastrophe climatique, comme arrêter d’investir dans les énergies fossiles et de les subventionner, ou encore fixer des objectifs annuels contraignants en matière de CO2 basés sur des informations scientifiques. Les militantes proposent sept « premiers pas » pour « éviter le désastre climatique et écologique ». Elles réclament également que l’Europe considère la destruction massive des écosystèmes, « l’écocide », comme un crime international devant la Cour de justice de l’ONU à La Haye.

Une réaction immédiate

Les activistes font aussi référence à la pandémie de coronavirus, qui a montré pour elles que des mesures décisives sont possibles en situation de crise. « Il apparaît clairement aujourd’hui que la crise climatique n’a jamais été traitée comme une crise, ni par les décideurs politiques, ni par les médias, ni par les entreprises, ni par la finance », dénoncent-elles. « Plus nous continuons à prétendre que nous sommes sur une voie fiable pour réduire les émissions et que les mesures nécessaires pour éviter une catastrophe climatique sont envisageables dans le système actuel, plus nous perdons de temps. »

Lire aussi > Greta Thunberg, star surprise de Twitter pendant le confinement

La lettre a été rédigée par quatre jeunes militantes pour le climat : la Suédoise Greta Thunberg, les Belges Anuna de Wever et Adélaïde Charlier, ainsi que l’Allemande Luisa Neubauer. Parmi les 3 000 signataires, on retrouve de nombreux scientifiques, des membres de la société civile comme Nicolas Hulot, des ONG comme Greenpeace, mais également des acteurs américains comme Leonardo DiCaprio ou Joaquin Phoenix, ou encore des artistes internationaux comme les membres du groupe de musique Coldplay. Les jeunes militantes partageront leurs préoccupations en personne et par vidéoconférence avec la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, jeudi soir. La lettre ouverte est disponible sur le site Climate Emergency.

CIM Internet