Paris Match Belgique

Une attaque de grand requin blanc filmée par drone

Une-attaque-de-grand-requin-blanc-filmee-par-drone

Le requin blanc à l'attaque. | © National Geographic.

Environnement & Animaux

Le biologiste marin Ryan Johnson a filmé un moment de vie animale extrêmement rare : la stratégie d’un grand requin blanc pour venir à bout d’une baleine à bosses.

D’après un article Paris Match France de Camille Hazard

C’est un document rare que s’est procuré Ryan Johnson. Ce biologiste marin a observé et filmé à l’aide d’un drone le massacre d’une baleine à bosses par un grand requin blanc, dans les eaux froides d’Afrique du Sud. L’attaque s’est déroulée au large des côtes de Port Elizabeth, à l’extrême sud du pays. D’ordinaire, ce sont les baleines qui s’attaquent aux squales. Mais sur les images, dont le teaser a été dévoilé sur les réseaux sociaux, on assiste à un spectacle meurtrier dicté par le requin, ce qui a laissé bouchée-bée le scientifique.

Lire aussi > En six ans, les selfies ont fait plus de morts dans le monde que les requins

Dans une interview accordée au Times, ce dernier a expliqué que l’animal avait adopté une stratégie très élaborée pour tuer sa proie. Il a d’abord sectionné une artère sur la partie du corps la plus vulnérable de la baleine, sa queue. Puis, il l’a tirée vers les profondeurs afin de la noyer. Au terme d’une démonstration de 50 minutes, qui aurait eu sa place dans l’œuvre de Sun Tzu, le poisson de 4 mètres est venu à bout du mammifère, qui faisait pourtant plus de deux fois sa taille et plus de trente fois son poids.

« C’était comme si il savait exactement comment s’y prendre »

« Le requin était très stratégique, il n’a laissé aucune hésitation, c’était comme si il savait exactement comment s’y prendre », a déclaré Ryan Johnson, avant d’ajouter : « Les grands requins blancs et les autres grands prédateurs aident à maintenir l’équilibre de l’écosystème en supprimant les proies faibles et en mauvaise santé. Dans ce cas, nous parlons d’un des plus grands prédateurs du monde attaquant et tuant l’une des plus grosses espèces. C’est juste fascinant de vivre sur une planète qui peut encore nous surprendre avec une rencontre de cette importance ».

Lire aussi > La plongeuse Ocean Ramsey nage avec un requin blanc de sept mètres

Les images ont été diffusées pour la première fois ce vendredi dans un reportage signé National Geographic. Il devrait faire l’effet d’un électrochoc au sein de la communauté biologiste. Car, pour Ryan Johnson, il s’agit d’un changement de perspective sur une créature qu’il a passé sa vie à étudier. Comment deviennent-ils des tueurs de baleines ?

CIM Internet