Paris Match Belgique

De la rouille est présente sur la Lune… à cause de la Terre

De la rouille est présente sur la Lune... à cause de la Terre

Vue de la Lune et de la Terre depuis l'espace. | © NASA / AFP

Environnement & Animaux

Des particules d’oxygènes partiraient de la Terre sur la Lune, permettant au fer de rouiller.

 

Des chercheurs américains ont fait une découverte surprenante concernant la Lune. En analysant les données de la sonde Chandrayaan-1, qui avait orbité autour de notre satellite naturel entre 2008 et 2009, ils ont découvert la présence d’oxyde de fer présent sur la Lune. Sur Terre, la formule chimique Fe2O3 est plus connu sous le nom de « rouille ». Sciences et Avenir explique que ce minéral de couleur rouge-brune se trouverait en particulier sur les pôles.

Cette découverte est encore plus étonnante que la Lune n’a pas un environnement propice à ce genre de réaction chimique, produisant de la rouille. “Je n’y ai pas du tout cru au début. [La rouille] ne devrait tout simplement pas exister en raison des conditions qui règnent sur la Lune”, rapporte Shuai Li, auteur principal de l’étude dans un communiqué de la NASA.

Lire aussi > Les mystérieux cratères de la Lune permettent de mieux comprendre l’évolution de la Terre

Les chercheurs imaginent que cette oxydation du fer sur la Lune serait en fait provoquée par la Terre. Durant la pleine Lune, de faibles quantités d’oxygène présentes dans la haute atmosphère pourraient voyager jusqu’à la lune grâce au champ magnétique de la Terre, explique le site scientifique. En rencontrant le fer sur la Lune, l’oxygène permettrait à ce dernier de s’oxyder, et ce depuis des milliards d’années. “Cette découverte pourrait bouleverser nos connaissances sur les régions polaires de la Lune”, commente Shuai Li. Selon lui, “la Terre jouerait un rôle important dans l’évolution de la surface lunaire”. En effet, grâce à sa force magnétique, la Terre arriverait à protéger son satellite des particules du vent solaire.

CIM Internet