Paris Match Belgique

Plus de 60 000 koalas ont souffert dans les feux de brousse en Australie

Plus de 60 000 koalas ont souffert dans les feux de brousse en Australie

Les koalas ont beaucoup souffert, même ceux qui ne sont pas forcément morts dans les incendies. | © PETER PARKS / AFP

Environnement & Animaux

Trois milliards d’animaux ont été victimes des incendies qui ont ravagé l’Australie durant l’été 2019-2020.

 

Le nouveau rapport de WWF, publié ce lundi, estime à plus de 61 000 le nombre de koalas tués, blessés ou affectés d’une manière ou d’une autre. Les koalas ne sont pas les seules victimes, d’autres animaux ont également été frappés par les feux de forêt dévastateurs durant l’été austral 2019-2020 en Australie. Le rapport final sur l’impact de ces « bush fires » à l’initiative de la branche australienne de l’ONG World Wide Fund (WWF) pointe que pas moins de 3 milliards d’animaux étaient sur la trajectoire des ces incendies qui ont brûlé pas moins de 19 million d’hectares de terrain au sud et à l’est de l’île-continent.

Lire aussi > En Australie, les koalas sauvés des flammes retrouvent enfin leur liberté [VIDÉO]

Les populations de koalas dans les États de Nouvelle-Galles du Sud et du Queensland étaient déjà en rapide déclin avant cette catastrophe naturelle. Les feux ont été ravageurs aussi pour d’autres espèces natives d’Australie qui ont souffert de décès, blessures, traumatismes, inhalations de fumée et pertes d’habitat.

Plus de 60 000 koalas ont souffert dans les feux de brousse en Australie
© PETER PARKS / AFP

Le rapport met en lumière que 143 millions de mammifères, 2,46 milliards de reptiles, 181 millions d’oiseaux et 51 millions de batraciens ont été affectés par les incendies. Ces chiffres restent inchangés par rapport à la première étude intermédiaire publiée en juillet. WWF estime que 50 millions de rats et souris, 40 millions d’opossums, 5 millions de kangourous et wallabies, 5 millions de chauves-souris, et bien d’autres animaux ont été touchés par ces feux de brousse.

Un chiffre « profondément perturbant » pour une espèce déjà en danger

Le PDG de WWF-Australie, Dermot O’Gorman, a annoncé que son organisation met en place un plan pour « régénérer » la vie sauvage en Australie, qui inclut « une vision ambitieuse de doubler le nombre de koalas à l’est de l’Australie d’ici 2050 ». Le nombre de koalas touchés par ces incendies est « profondément perturbant » pour une espèce déjà en danger. « WWF est déterminé à aider à restaurer la vie sauvage et l’habitat, redonner vie aux communautés impactées par les feux de brousse, booster l’agriculture durable », selon Dermot O’Gorman.

Lire aussi > L’Australie en larmes devant ses koalas tués dans les flammes

Sous le projet « Koalas Forever », WWF-Australie va tenter de créer des corridors pour les koalas à l’aide de drones et d’encourager les propriétaires terriens à créer des espaces sûrs pour les koalas.

CIM Internet