Paris Match Belgique

5 fausses idées reçues sur les araignées

5 fausses idées reçues sur les araignées

Les araignées ne sont pas des insectes. | © Unsplash / Dev Leigh

Environnement & Animaux

Vous allez voir, elles ne sont pas si terribles que ça.

 

Les araignées ne sont pas franchement les animaux préférés des Belges. Il faut dire qu’avec leurs huit yeux, et leurs grandes pattes toutes velues, elles ne sont pas particulièrement attendrissantes. Comme si cela ne suffisait pas, de nombreuses légendes urbaines ternissent leur réputation déjà pas au beau fixe. Si vous criez à chaque fois que vous voyez une araignée, voici 5 fausses idées reçues (issues du livre 50 idées fausses sur les araignées de Christine Rollard) qui devraient vous aider à relativiser.

1 – Les araignées ne piquent pas

Combien de fois on s’est réveillé en se disant que l’on s’était fait piquer par une araignée durant notre sommeil ? Et bien en fait c’est faux. Les araignées ne piquent pas, mais mordent avec leurs chélicères (qui ressemblent à des « crocs »). De plus, il y a peu de chances que ce soit vraiment de la faute d’une araignée vos piqures au petit matin. Les araignées n’attaquent pas les humains gratuitement, elles nous mordent uniquement lorsqu’elles se sentent agressées.

Lire aussi > Cinq choses à savoir pour ne plus avoir peur des araignées domestiques

2 – Les araignées ne sont pas des insectes

Et oui, les araignées ne sont pas des insectes ! Ce sont des arachnides, de la même famille des scorpions et des acariens. Contrairement aux insectes, qui ont 6 pattes et un corps en 3 parties (tête, thorax, abdomen), les arachnides ont 8 pattes et un corps en 2 parties (céphalothorax et abdomen). De plus, les insectes ont des antennes contrairement aux araignées.

3 – Non, on n’avale pas d’araignées en dormant

Encore une légende urbaine. Cette idée disant qu’on avalerait des dizaines d’araignées dans notre sommeil au cours de notre vie est totalement infondée. Dans son livre, l’arachnologue Christine Rollard rappelle que déjà, la manière la plus naturelle de dormir est avec la bouche fermée. Ensuite, les araignées se déplacent la nuit pour chasser ou se reproduire. Elles ne trouveraient donc rien de bien intéressant dans notre bouche…

5 fausses idées reçues sur les araignées
© Unsplash / Max Kleinen

4 – Les femelles ne dévorent pas systématiquement leurs mâles

Encore une mauvaise image qui leur colle à la peau. Pourtant, Christine Rollard précise au micro de France Inter que « cette réputation est exagérée, certaines le font mais pas systématiquement ». Elle rajoute également que les mâles ont trouvé la parade pour ne pas finir dévoré : « danses, offrande de cadeaux, tiraillement de fils… »

5 – Les mygales ne sont pas les pires araignées

Avec leur corps imposant et leurs pâtes toutes velues, les mygales sont vues comme la pire des espèces. Pourtant, en réalité, la plupart des variétés de mygales sont inoffensives. Seule l’Atrax robustus (qui vit en Australie) peut tuer un homme.

CIM Internet