Paris Match Belgique

Sauvés d’une ferme à fourrure, ces renards font craquer Instagram

Juniper suivie par plus de 1,5 million d'abonnés sur Instagram. | © Capture d'écran Instagram/juniperfoxx

Environnement & Animaux

Ils ont entre 68 000 et 1,5 million d’abonnés sur Instagram, une chaine YouTube et une ligne de produits dérivés. Rescapés de fermes à fourrure, Juniper et Ayla sont les renards les plus heureux et les populaires du monde.

Ils adorent voler des chaussettes, cacher de la nourriture dans les fauteuils ou encore jouer à la « baballe ». Non, ce ne sont pas des chiens mais d’autres amis à quatre pattes : des renards. Destinés dès leur plus jeune âge à devenir une écharpe ou un bord de capuchon, ces animaux ont été sauvés de fermes à fourrure pour devenir des renards domestiques.

Lire aussi : Quand un chat et ses costumes deviennent des stars d’Instagram

Ayla n’avait que 4 semaines lorsqu’elle a échappé à son horrible destin. Une seconde vie pour ce pauvre animal qui profite maintenant du plein air aux côtés de ses maîtres-sauveurs en Norvège. Plus de 68 000 personnes suivent ses aventures sur son compte Instagram ou sur sa chaîne YouTube.

Si les renards ne sont pas des animaux domestiques, certains, comme Ayla, sont nés en captivité pour leur fourrure. Appelés plus précisément « renards apprivoisés », ils ont un pelage plus somptueux et fourni que les renards sauvages ainsi qu’un corps plus gros, ce qui donnerait une meilleure fourrure. Ils ont également développé des traits typiquement canins. Sans aucun instinct naturel, ils ne peuvent pas être relâchés dans la nature.

Lire aussi : Dans les valises de Mr Pokee, le hérisson globe-trotteur

C’est le cas aussi de Juniper. Adopté à l’âge de 5 semaines, ce faux chien orange compte aujourd’hui plus d’1,5 million d’abonnés sur Instagram. On y suit ses aventures avec les autres animaux sauvés par la même famille : Petunia et Peach, deux phalangers volants, Olive, un chat, et Moose, un berger australien croisé avec un malamoute d’Alaska, le meilleur ami de Juniper.

If Juniper is a ‘loaf’ when she’s on the bed does that make her a ‘pilloaf’? 😂☁️

A post shared by J U N I P E R (@juniperfoxx) on

I don’t think anyone has ever loved anything as much as this fox loves this dog. #thehappiestfox

A post shared by J U N I P E R (@juniperfoxx) on

Love is patient, love is kind.

A post shared by J U N I P E R (@juniperfoxx) on

Juniper a également un site sur lequel sa maîtresse vend des t-shirts à son effigie mais aussi des polaroïds, des flacons remplis de fourrure et des peintures, l’œuvre des coussinets de Juniper.

Une domestication longue et difficile

Si sa propriétaire, qui a travaillé dans des refuges avec des renards dans le passé, publie souvent de nombreux selfies et vidéos de la petite boule de poils, elle rappelle tout de même qu’elle nécessite énormément de temps.

« Je sais que je poste beaucoup de belles photos de Juniper et elle a l’air très calme et facile à manipuler, c’est le fruit de beaucoup de travail et encore aujourd’hui il y a des jours où elle est difficile. Cette désinformation va inévitablement conduire les gens à prendre un animal qu’ils ne comprennent pas. Les renards ne sont pas comme les chiens, même s’ils peuvent montrer des caractéristiques similaires. Ce ne sont pas des animaux élevés pour plaire aux humains. Ils sont enclins à des comportements où ils vous mordent et détruisent tout. Ils ont besoin de beaucoup de temps et de soins avant de devenir sociable. Juniper prend 90% de ma journée. Si vous ne voulez pas nettoyer constamment, ne prenez pas cet animal. Si vous voulez quelque chose à câliner tous les soirs dans votre lit, ne prenez pas cet animal ».

Mots-clés:
Instagram renard fourrure
CIM Internet