Paris Match Belgique

Une « pluie » d’oiseaux morts s’abat sur Rome

Oiseaux morts, Rome

Un "massacre"... | © twitter

Environnement & Animaux

Pendant la nuit du 31 décembre au 1er janvier, des centaines d’oiseaux ont été retrouvés morts dans les rues de Rome, sans doute effrayés par les explosions.

D’après un article Paris Match France de C.H

Une hécatombe. Des centaines d’oiseaux ont été retrouvés sans vie dans les rues de Rome après les festivités du Nouvel an. Des vidéos filmées au smartphone montrent des étourneaux gisant au sol. Certains Romains ont fêté le passage à 2021 en tirant plusieurs feux d’artifice. Pour Yves Verilhac, le directeur de la Ligue de protection des oiseaux (LPO), pas de doute, les volatiles «ont été effrayés» et ont percuté «immeubles et vitres» a-t-il confié au Parisien.

Lire aussi > En Belgique, les populations d’oiseaux ont baissé de 60 % en 30 ans

La capitale italienne avait pourtant interdit les feux d’artifice récréatifs, la ville étant sous couvre-feu à 22 heures. Mais de nombreuses fusées et pétards ont explosé dans la nuit du 31 décembre. «Les feux d’artifice sont non seulement dangereux pour nos animaux de compagnie mais aussi pour la faune (oiseaux, écureuils, petits mammifères, papillons, poissons et autres animaux qui vivent dans les parcs et les bois) qui, effrayée par le bruit et les lumières clignotantes, peut être désorientée. Les animaux, paniqués par la peur, s’écrasent dans les arbres, murs, fenêtres et câbles électriques» , explique L’Organisation internationale pour la protection des animaux (OIPA) dans un communiqué.

Alarmée, l’ONG a réclamé l’interdiction des ventes de pétards et fusées à usage personnel.

 

CIM Internet