Paris Match Belgique

Des scientifiques découvrent des plantes sous la glace au Groenland

Des scientifiques découvrent des plantes sous la glace au Groenland

En dessous de la glace se trouvent des fossiles de brindilles et de feuilles. | © Unsplash / Hubert Neufeld

Environnement & Animaux

Le « Groenland » porte très bien son nom.

 

Tout commence par une histoire quelque peu improbable. Pendant plus de 50 ans, une carotte glaciaire avait complètement disparu. Et cet échantillon n’était pas n’importe lequel. En 1966, des scientifiques de l’armée américaine ont extrait une carotte de glace au Groenland longue de plus de 1 400 mètres ! Avec le temps, elle a été déplacée à de nombreuses reprises, et avait fini par être perdue… avant qu’on ne la retrouve finalement en 2017.

Lire aussi > Le Groenland n’a pas fondu aussi vite depuis 12 000 ans

Des chercheurs de l’université du Vermont l’ont alors examinée et ont fait de surprenantes découvertes, révèle Futura Sciences. Sur les derniers mètres de la carotte, les scientifiques ont découvert en plus du sable et de la roche, des brindilles et des feuilles. « Ce sont des fossiles, mais on dirait qu’ils sont morts hier », commente le chercheur Andrew Christ dans un communiqué. Cette découverte est d’autant plus incroyable que cela implique qu’à une certaine époque, le Groenland n’avait donc pas de glace, et la nature a pu s’y développer avec de l’eau et du soleil.

C’est la première fois que les scientifiques trouvent des preuves directes de ce passé verdoyant pour le Groenland. Ces découvertes montrent que la majeure partie du territoire a connu au moins deux périodes libres de glace au cours du dernier million d’années. Ces données sont très importantes pour les scientifiques qui veulent comprendre comment réagira la calotte glaciaire au réchauffement climatique. Si toute la glace du Groenland venait à fondre, cela élèverait le niveau de la mer d’environ six mètres, ce qui condamnerait de nombreuses villes côtières. Un problème urgent qui pourrait bien avoir lieu dans les 50 prochaines années.

Lire aussi > Voici à quoi ressemblerait la planète si toute la glace fondait

CIM Internet