Paris Match Belgique

L’éolienne du futur ne ressemblera plus du tout à ça

L'éolienne du futur ne ressemblera plus du tout à ça

Elles créent de l'énergie grâce à un système de vibrations produites sous l’effet des tourbillons d’air. | © Unsplash / Cameron Venti

Environnement & Animaux

Plus petites et plus silencieuses, on pourrait les implanter beaucoup plus facilement.

 

Oubliez les immenses pales blanches. Bientôt, les éoliennes se fondront totalement dans le paysage, et prendront beaucoup moins de place. C’est en tout cas ce que propose la société espagnole Vortex Bladeless. Ils ont mis au point un nouveau genre d’éolienne, sans pales, qui crée de l’énergie « grâce à un système de vibrations produites sous l’effet des tourbillons d’air », explique Ouest France. L’un des cofondateurs explique au Guardian que le système utilisé peut être comparé à la voix d’une soprano qui fait vibrer un verre, sauf qu’ici, au lieu d’utiliser des ondes sonores, on utilise la force du vent.

Lire aussi > Comment des parcs éoliens en pleine mer pourraient fournir de l’énergie au monde entier

En plus de prendre beaucoup moins de place, cette éolienne est également beaucoup plus silence. Le moteur est posé à la base de la structure (et non pas en haut), ce qui réduit considérablement le bruit. Plus petite, et plus silencieuse, on pourrait donc implanter ces nouvelles éoliennes beaucoup plus facilement, et même dans des endroits plus urbains.

Ces nouvelles éoliennes seraient également une bonne chose pour protéger les oiseaux qui entrent régulièrement en coalition avec les pales. Tous les ans, entre 140 000 et 500 000 oiseaux rentrent en collision avec des éoliennes et meurent aux États-Unis. À l’échelle mondiale, cela représenterait donc des milliers (voir des millions) d’oiseaux qui meurent chaque année.

Lire aussi > Peindre en noir les éoliennes permettrait de diminuer la mortalité des oiseaux de 70 %

Trois modèles différents existent pour l’instant, allant de 3 mètres de haut, à 170 mètres. Elles coûtent environ deux fois moins cher que les éoliennes classiques, mais elles produisent 30% d’électricité en moins, précise Ouest France.

CIM Internet