Paris Match Belgique

Pourquoi les moustiques préfèrent certaines personnes que d’autres ?

moustiques

Image d'illustration. | © Unsplash.

Environnement & Animaux

Pourquoi vous faites vous toujours piquer plus que tout le monde ?

Chaque été c’est le même enfer, les moustiques prolifèrent pour notre plus grand malheur. S’il on tente de s’en débarrasser de toutes les façons possibles, anti-moustiques, spirales vertes et bougies à la citronnelles, il semblerait qu’on ne puisse rien contre certains éléments physiques. Ainsi, les moustiques sont attirés par certaines personnes en particulier. Pourquoi ? Voici 4 raisons concrètes.

1. Le groupe sanguin

Il semblerait que les personnes du groupe sanguin O et A  soient plus susceptibles d’être piqués. Une étude publiée en 2004 dans la revue Journal of Medical Entomology révèle que les moustiques-tigres seraient particulièrement attirés par les groupes sanguins O.

2. La transpiration

Les moustiques sont particulièrement friands de l’acide lactique, une substance contenue dans la sueur. Grâce à leur récepteur olfactif appelé IR8a, ils sont capables de détecter cette odeur. Les bactéries présentes sur la peau humaine les aideraient notamment à se repérer, c’est l’une des raisons pour lesquelles ils piquent particulièrement les pieds et les chevilles.

3. La couleur des vêtements

Étant donné qu’ils sont particulièrement attirés par les couleurs sombres comme le bleu marine ou le noir, on privilégiera des teintes claires afin d’éviter de se faire bouffer par les moustiques. De plus, ils sont plus susceptibles de piquer les personnes qui se trouvent à l’ombre que celles qui se trouvent au soleil.

4. Le CO2

Lorsque vous laissez la lumière ouverte la nuit, vous pensez que les moustiques sont attirés par la lumière. En réalité, ils sont plus enclins à entrer dans nos maisons en raison du taux important de dioxyde de carbone (CO2) que nous dégageons tous en respirant. C’est aussi une des raisons pour lesquelles les femmes enceintes se font plus piquer que les autres. En raison de leur métabolisme plus élevé, elles produisent davantage de CO2 que le reste de la population (environ 20% de plus).

CIM Internet