Paris Match Belgique

Wildlife Photographer of the Year 2021: découvrez la sélection du prix du public

Wildlife Photographer of the Year

"Souffle d'un renard polaire", de Marco Gaiotti. | © Marco Gaiotti, Wildlife Photographer of the Year.

Environnement & Animaux

Le Musée d’histoire naturelle de Londres a dévoilé 25 photos qui pourront avoir la chance d’être élues «prix du public» du concours de photographie animalière Wildlife Photographer of the Year.

 

D’après un article Paris Match France de Camille Hazard

Une image parmi 50.000 autres. Le concours de photographie animalière le plus prestigieux du monde vous invite à voter pour élire laquelle des 25 images sélectionnées par le Musée d’histoire naturelle de Londres est votre préférée. L’auteur du cliché vainqueur recevra le prix du public de l’édition 2021 du Wildlife Photographer of the Year. C’est donc une seconde chance pour tous les photographes qui n’ont pas eu l’honneur de figurer parmi les gagnants de cette année, annoncés en octobre dernier. Rappelons que c’est le photographe français Laurent Ballesta qui a remporté le premier prix -photographe de l’année- de la compétition.

Cette année au menu: un portrait de lions complices, le souffle d’un renard polaire, une attaque de fourmis, un kangourou au milieu des terres brûlées australiennes, ou encore le transport d’un dauphin du fleuve Amazone… Et des grands noms de la photo tels que Thomas Peschak, Antonio Liebana, Jo-Anne McArthur ou Lucas Bustamante. «Le People’s Choice Award offre de stupéfiantes observations de la nature et de notre relation avec elle, stimulant notre curiosité et renforçant notre connexion avec le monde naturel», a expliqué dans un communiqué le Dr. Natalie Cooper, chercheuse au Natural History Museum et membre du jury de la compétition. Le Français Maxime Aliaga figure parmi les choisis avec sa photo d’un jeune orang-outan, immortalisée dans la réserve naturelle de Pinus Jantho à Sumatra, en Indonésie.

Les internautes ont jusqu’au 2 février 2021 pour voter. Pour ce faire, il faut se rendre sur le site internet du musée londonien. Le gagnant et les quatre images les plus appréciées seront révélés le 9 février 2021. Toutes les photos lauréates de l’édition 2021 du Wildlife Photographer of the Year sont d’ailleurs exposées dans une exposition qui s’achèvera le 5 juin prochain.

« Les suricates prennent la pose, de Thomas Peschak. Thomas Peschak, Wildlife Photographer of the Year
« L’aigle et l’ours », de Jeroen Hoekendijk. Jeroen Hoekendijk, Wildlife Photographer of the Year
« Danser dans la neige », Qiang Guo. Qiang Guo, Wildlife Photographer of the Year
« Le saut », de Karl Samitsch. Karl Samitsch, Wildlife Photographer of the Year
« Peek a boo », de Michiel Van Noppen. Michiel Van Noppen, Wildlife Photographer of the Year
« Câlin de singe », de Zhang Qiang. Zhang Qiang, Wildlife Photographer of the Year
« Tous ensemble, de Ly Dang. Ly Dang, Wildlife Photographer of the Year
« Barracudas », de Yung Sen Wu. Yung sen Wu, Wildlife Photographer of the Year
« Espoir dans une plantation brûlée », de Jo-Anne McArthur. Jo Anne McArthur, Wildlife Photographer of the Year
« Souffle d’un renard polaire », de Marco Gaiotti. Marco Gaiotti, Wildlife Photographer of the Year
« Reste près de moi », de Maxime Aliaga. Maxime Aliaga, Wildlife Photographer of the Year
« Travail collectif », de Minghui Yuan. Minghui Yuan, Wildlife Photographer of the Year
« L’ours des glaces arrive… », de Andy Skillen. Andy Skillen, Wildlife Photographer of the Year
« Le Triomphe de l’amour », de Peter Delaney. Peter Delaney, Wildlife Photographer of the Year
« Jaguar des cendres, de Ernane Junior. Ernane Junior, Wildlife Photographer of the Year
« Faire du stop », de Wim van den Heever. Wim van den Heever, Wildlife Photographer of the Year
« La vie en noir et blanc, de Lucas Bustamante. Lucas Bustamante, Wildlife Photographer of the Year
« L’avenir entre ses mains, de Joan de la Malla. Joan de la Malla, Wildlife Photographer of the Year
« Câlin de dauphin » de Jaime Rojo. Jaime Rojo, Wildlife Photographer of the Year
« Vivre ensemble » de Dhritiman Mukherjee. Dhritiman Mukherjee, Wildlife Photographer of the Year
CIM Internet