Paris Match Belgique

Les cotons-tiges et la vaisselle en plastique sont désormais interdits en Belgique

Les cotons-tiges et la vaisselle en plastique désormais interdits en Belgique

Fini les cotons-tiges en plastique ! | © PHOTO PQR / L'ALSACE

Environnement & Animaux

On laisse le plastique de côté et on mise sur le réutilisable.

 

Depuis aujourd’hui, un nouvel arrêté royal interdit en Belgique la vente de plusieurs produits en plastique « à usage unique », comme la vaisselle, les pailles ou les cotons-tiges, peut-on lire sur le site internet du SPF Santé publique, sécurité de la chaîne alimentaire et environnement. Une exception est prévue pour les stocks actuels. En outre, certains articles devront mentionner sur l’étiquette la présence de plastique et son impact sur l’environnement.

Sont concernés par l’interdiction de vente les produits contenant du plastique suivants : bâtonnets de coton-tige, les couverts, les assiettes, les pailles (sauf celles vendues en pharmacie pour les personnes ayant des difficultés à s’hydrater ou s’alimenter), les « touillettes », les tiges de support pour ballons de baudruche, les récipients pour aliments et gobelets pour boissons en polystyrène expansé ainsi que les produits fabriqués à base de plastique oxodégradable, détaille le SPF.

Lire aussi > On a testé pour vous 3 produits réutilisables, pour mettre fin à l’ère du jetable

Des étiquettes informant les consommateurs de la présence de plastique devront par ailleurs être apposées sur les serviettes hygiéniques, tampons, lingettes humides, produits du tabac avec filtres et gobelets pour boissons.

Dès le 17 janvier 2023, ce sera au tour des sacs en plastique légers avec poignée d’être évincés du marché belge, sauf les sacs en plastique très légers ou réutilisables ou les sacs fournis dans les aéroports pour des raisons de sécurité. Il en sera de même pour les gobelets pour boissons en plastique à usage unique. Des contrôles sont d’ores et déjà prévus en 2023.

Avec Belga

CIM Internet