Paris Match Belgique

La tempête Eunice fait des dégâts en Belgique: plusieurs blessés et un mort, toit qui s’envole… Les pompiers surchargés

belgique vent

Au moins quatre personnes ont été tuées dans de violentes tempêtes qui ont frappé l'Europe jeudi, avec des vents atteignant 180 km/h... | © Belga

Environnement & Animaux

La Belgique est actuellement balayée par la tempête Eunice. Le pays a été placé en code orange.

 

Comme annoncé, la tempête Eunice, la plus violente depuis trente années, frappe de plein fouet le nord de l’Europe, dont la Belgique. Si l’IRM n’a finalement pas émis d’alerte rouge pour le littoral, des rafales de 133 km/h ont tout de même étaient enregistrées. Partout à travers le pays, l’inquiétude est de mise. Plusieurs voies d’accès et tunnels ont été fermés à la circulation. Il a même été conseillé aux parents de venir chercher leurs enfant à midi à l’école pour éviter les déplacements inutiles en fin d’après-midi. Nous faisons le point sur la situation ce vendredi soir.

Déjà plusieurs morts en Europe

Deux personnes ont été tuées vendredi par la chute d’arbres lors du passage de la tempête Eunice, qui a fait souffler des vents violents sur les Pays-Bas, selon les services d’urgence néerlandais. Le pays a déclenché son alerte la plus haute, « code rouge », alors que la tempête s’abattait sur la côte avec des rafales atteignant 141 km/h, selon la radio publique NOS. Une personne a été piégée sous un arbre tombé dans la capitale Amsterdam et a succombé à ses blessures malgré son transport rapide à l’hôpital, ont indiqué les pompiers sur Twitter.
Une deuxième personne a été tuée par la chute d’un arbre sur sa voiture à Diemen, dans la banlieue d’Amsterdam, ont-ils ajouté. En Irlande, premier pays touché, un homme de 60 ans est mort dans les mêmes circonstances dans le sud-est du pays, selon la police.

Au moins cinq personnes avaient déjà été tuées par les violentes tempêtes qui ont frappé l’Europe jeudi, avec des vents qui ont atteint les 180 km/h et provoqué des perturbations du trafic ferroviaire et aérien. Trois personnes sont mortes en Pologne, et deux autres en Allemagne, victimes de la tempête Dudley, à la veille de l’arrivée d’Eunice.

Lire aussi > Attention si vous aviez prévu de vous faire livrer un repas ce vendredi soir, Deliveroo interrompt ses services

En Belgique

Très sollicités depuis l’arrivée de la tempête Eunice sur le territoire belge, vendredi après-midi, les pompiers, notamment en Flandre dans le Brabant wallon et à Charleroi, se disent débordés d’appels à l’aide, a indiqué la zone de secours peu après 17h00. Des dizaines de demandes d’interventions se succèdent depuis le milieu de l’après-midi au dispatching de la zone brabançonne wallonne. La plupart des missions concernent des branchages et arbres arrachés qui obstruent notamment des voiries. A Bruxelles, les secours comptabilisent jusqu’à présent plus de 300 demandes d’interventions. Vu l’ampleur de la tempête Eunice, les parcs, jardins et bois régionaux bruxellois, ainsi que les parkings de la forêt de Soignes resteront fermés au public jusqu’à mardi, a indiqué vendredi l’agence régionale Bruxelles Environnement dans un communiqué. Elle se réfère à l’Institut royal météorologique (IRM), qui prévoit de nouveaux épisodes venteux jusqu’à lundi soir. « Même s’ils seront moins intenses, ces épisodes venteux présenteront un risque de chutes d’arbres, ces derniers étant fragilisés par la tempête de ce vendredi et par l’engorgement actuel des sols en eau », précise Bruxelles Environnement.

Plusieurs blessés 

Une personne a été blessée à la suite de la chute d’un arbre sur une voiture vendredi vers 15h00 à Wépion, indiquent les pompiers de la zone NAGE, confirmant une information de L’Avenir. L’incident a été causé par la tempête Eunice. L’arbre est tombé au niveau du pare-brise. Blessé, le conducteur a été pris en charge par une équipe de la Croix-Rouge. Une autre personne a également été blessée par une toiture qui s’est envolée vendredi après-midi à Liège, indique la zone de police liégeoise. Un centre de crise a été ouvert par la ville. La victime a été percutée par la chute d’une toiture, rue Basse-Wez dans le quartier d’Amercoeur à Liège.

Un premier mort 

Un homme âgé de 79 ans est décédé vendredi après être tombé dans l’eau dans un port de plaisance à Ypres, en Flandre occidentale. Le septuagénaire serait tombé de son bateau en raison des fortes rafales de vent, a indiqué la zone de police Arro Ieper. Le vieil homme, de nationalité anglaise, a pu être rapidement extrait de l’eau. Les secours ont tenté de le ranimer sur place, mais il est finalement décédé à l’hôpital où il avait été emmené dans un état critique, selon la police.

Perturbation du trafic 

La circulation des trains a repris « où c’est possible » à 18h00, a annoncé Infrabel, le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire. Le trafic avait été interrompu sur plusieurs lignes en raison des fortes rafales de vent dues à la tempête Eunice, vendredi à 14h00. Les deux Flandres ainsi que les grandes lignes autour d’Anvers avaient été mises à l’arrêt. Sur d’autres lignes, la vitesse a été limitée à 80 km/h. De Lijn a également décidé d’interrompre la circulation des bus et des trams en Flandre orientale et à Anvers vers 16h ce vendredi.

De nombreux dégâts 

Parmi les très nombreux incidents rapportés nous pouvons notamment mentionner qu’unene partie du toit de la Ghelamco Arena, le stade de La Gantoise, s’est envolée à cause de la tempête Eunice vendredi. Dans la foulée, la Pro League a annoncé que le match prévu vendredi soir entre La Gantoise et Seraing est reporté. « Compte tenu des mauvaises conditions météorologiques et afin de garantir la sécurité des joueurs, collaborateurs et spectateurs, le match La Gantoise – RFC Seraing de ce soir est reporté », a écrit la Pro League.

©Twitter

A Knokke-Heist, une grande partie du mur latéral d’une maison d’angle a également été arrachée par la tempête Eunice, a confirmé vendredi après-midi la zone de police locale. L’intérieur de la maison est visible depuis la rue. Il n’y a pas eu de victimes. La maison, située dans le quartier de Heulebrug, a subi des dommages considérables dus à la tempête. Le mur latéral s’est complètement effondré et les débris se sont répandus dans toute la rue.

Du côté de Bruxelles, une partie du toit du terminal A de l’aéroport de Zaventem s’est détachée. Un périmètre de sécurité a été établi et le trafic aérien a été interrompu. A la mer du Nord, deux navires ont dérivé, poussés par les vents violents, et se sont échoués sur le parc éolien, prévient le centre de crise de la Mer du Nord.

Enfin, citons le fait qu’une grue-tour est tombée vendredi, peu avant 16h00, sur le service de gériatrie de l’hôpital de Tournai (CHwapi), a confirmé le bourgmestre de la ville, Paul-Olivier Delannois, à l’agence Belga. Seul le grutier a été blessé, a-t-on appris auprès des services de secours. Une grue-tour qui se trouvait sur le chantier de construction du nouvel hôpital de Tournai est tombée, vraisemblablement déstabilisée par le vent, sur les deux étages supérieurs d’un nouveau bâtiment abritant l’un des services de gériatrie de l’hôpital.

© Twitter

Avec Belga

CIM Internet