À partir du 1er juillet prochain, il ne sera plus aussi facile d’acheter ou adopter un animal en Wallonie.