Paris Match Belgique

Au Brésil, la déforestation de l’Amazonie s’accélère toujours plus

deforestation amazonie

Image d'illustration. | © AFP.

Environnement & Animaux

La forêt amazonienne a connu un nouveau record de déforestation au premier semestre 2022, selon CNN qui se base sur les données de l’Institut de recherche spatiale du Brésil (INPE). Une manifestation de militants écologistes contre le président brésilien Jair Bolsonaro est prévue le mardi 9 juillet.

Les données des satellites de l’INPE montrent que la plus grande forêt du monde a perdu 3 750 km² de son territoire, entre le 1er janvier et le 24 juin 2022, soit la plus grande perte depuis 2016, année où l’institut a commencé sa surveillance.

Depuis le début de l’année, les satellites enregistrent de nouveaux records chaque mois, ainsi qu’un nombre record de 2 562 incendies dans l’Amazonie en juin.

Bolsonaro schizophrène

Les mois de mai et juin marquent chaque année le début d’incendies importants dans la région, due à la sécheresse saisonnière.

En mai, l’INPE a détecté 2 287 feux de forêt, un record pour ce mois depuis 2004.

La destruction du « poumon du monde » a bondi depuis que Jair Bolsanaro a pris ses fonctions en 2019, en fragilisant les protections environnementales qui, selon lui, étaient une entrave au développement économique.

Bien que le président ait adopté plusieurs décrets et lois pour protéger la forêt, il a dans le même temps réduit le financement des programmes de protection et de surveillance gérés par le gouvernement, et a poussé l’ouverture des terres indigènes aux activités minières et agricoles.

Avec Belga

CIM Internet