Paris Match Belgique

Réchauffement climatique : Les températures belges semblent augmenter plus vite que la moyenne mondiale

La température de la surface terrestre de l'Europe a augmenté davantage que la moyenne mondiale. | © Pixabay

Environnement & Animaux

À Uccle, en 2021, il a fait en moyenne 2,7 degrés Celsius de plus que pendant la période de référence de 1850 à 1899, montre la courbe de la température moyenne annuelle.

« Les 24 années les plus chaudes depuis le début des mesures à Uccle (en 1833) se situent toutes dans la période 1989-2021 », a indiqué mardi Statistiek Vlaanderen, l’office statistique du nord du pays. L’année 2021 fait également partie des années les plus chaudes avec une température moyenne annuelle de 10,7°C. 2020 a été l’année du record absolu, avec une température moyenne annuelle de 12,2°C. Les trois années les plus chaudes sont complétées par 2014 et 2018, toutes deux avec une moyenne annuelle de 11,9°C, indique le site web de l’agence flamande pour l’environnement (Vlaamse Milieumaatschappij – VMM).

Lire aussi > Le réchauffement climatique entraîne une inquiétante perte de sommeil mondiale

L’accord de Paris sur le climat en 2015 vise à maintenir la hausse de la température mondiale bien en dessous de 2 degrés. L’objectif est de limiter la hausse à 1,5 degré par rapport à l’ère préindustrielle.  Statistiek Vlaanderen constate que les températures moyennes annuelles de la période préindustrielle 1750-1799 sont très similaires aux températures de la période 1850-1899, dont les mesures sont disponibles pour beaucoup plus de lieux. Par conséquent, la période 1850-1899 est utilisée comme période de référence pour les analyses de l’évolution des températures.

Entre 1850 et 2021, la température moyenne à la surface du globe a augmenté de 1,1 degré.

La température de la surface terrestre de l’Europe a augmenté davantage que la moyenne mondiale. En Europe, cette température moyenne de surface a ainsi augmenté de près de 2 degrés entre 1850 et 2021. Il semble donc que la Belgique se réchauffe encore plus vite que la moyenne européenne et mondiale.

Par Belga 

CIM Internet