Paris Match Belgique

2022, deuxième année la plus sèche et la plus chaude depuis 30 ans

2022, année la plus sèche et chaude depuis 30 ans

Image d'illustration. | © Unsplash.

Environnement & Animaux

L’année 2022 finira sans doute à la deuxième place dans la liste des années les plus chaudes et les plus sèches de ces 30 dernières années en Belgique, indique mardi l’IRM sur base des relevés jusqu’au 19 décembre 2022 inclus et des prévisions jusqu’au 31 décembre.

Contrairement à l’année dernière, 2022 a été une nouvelle année de records de chaleur et de périodes exceptionnellement sèches. À la station de référence d’Uccle, 2022 se classe en deuxième position, après 2020, comme l’année la plus chaude depuis le début des relevés, a communiqué l’Institut Royal de Météorologie (IRM).

À l’échelle mondiale, 2022 figure également parmi les dix années les plus chaudes. Avec 38,1°C, le 19 juillet 2022 a été le deuxième jour le plus chaud à Uccle depuis le début des observations (après 39,7°C le 25 juillet 2019). Avec une température annuelle moyenne de 12,1°C, l’année qui se termine se classe deuxième dans la liste des années les plus chaudes à Uccle depuis 1833. De plus, les 5 et 10 années les plus chaudes à Uccle se sont toutes produites après 2010 et après 2005, respectivement.

Les précipitations au plus bas depuis 1991

« Les records de chaleur et les vagues de chaleur rendent cette tendance au réchauffement palpable », a analysé l’IRM. L’été 2022 a connu une vague de chaleur qui a duré 8 jours (du 9 au 16 août 2022) et dont la température maximale moyenne a été de 30,2°C. La température maximale a dépassé 20°C (correspondant à un jour de printemps) tous les jours du mois d’août à Uccle. C’est la première fois depuis le début des relevés en 1892 qu’un mois d’août compte 31 jours de printemps.

Lire aussi > Réchauffement climatique : Les températures belges semblent augmenter plus vite que la moyenne mondiale

En 2022, la température maximale à Uccle n’est pas descendue en dessous de 0°C pendant un seul jour, ce qui porte à 0 le compteur du nombre de jours d’hiver. C’est déjà arrivé quatre fois depuis 1991, contre un total de 9 fois depuis 1892. On se souviendra aussi de l’année 2022 pour sa douce arrière saison. À Uccle, la température maximale a atteint 25,5°C le 29 octobre 2022. Depuis le début des observations en 1892, jamais un jour d’été n’avait été enregistré aussi tard dans l’année. 2022 s’inscrit aussi comme la deuxième année la plus sèche (après 2018) de la période de référence actuelle 1991-2020). Le nombre de jours de précipitations (144 jours) est l’un des plus bas depuis 1991 (189,8 jours de précipitations en moyenne pour la période 1991-2020).

Avec Belga

CIM Internet