Paris Match Belgique

Lundi soir, terre, lune et soleil se sont partiellement alignés

À Munich, le ciel était particulièrement dégagé pour cette photo spectaculaire. | © AFP PHOTO / dpa / Sven Hoppe / Germany OUT

Environnement & Animaux

Lundi soir, une éclipse partielle de Lune était visible dans le ciel à travers le monde. 

D’après un article de Clémentine Rebillat pour Paris Match France.

Le phénomène n’était pas spectaculaire, mais il avait le mérite d’être visible à l’œil nu à travers le monde. Lundi soir, une éclipse partielle de Lune s’est déroulée. En Belgique, entre 21h14 et 21h18 qu’on a pu observer la lune, la terre et le soleil s’aligner partiellement. En levant les yeux au ciel, l’on a ainsi pu découvrir une ombre, comme un voile, sur le bas de la Lune. Si en Belgique, l’éclipse partielle était plus flagrante en Wallonie qu’en Flandre ou à Bruxelles, en France, c’est dans le sud-est que le phénomène était le plus visible même si tout le monde, pour peu que le ciel soit dégagé, a pu depuis son jardin ou la rue, être témoin de ce spectacle.

Lire aussi > Des étudiants chinois vont vivre un an comme sur la Lune

©AFP PHOTO / YANN COATSALIOU – L’éclipse partielle, vue de Nice.

À travers le monde aussi, ce dernier était visible. Depuis la Grèce ou l’Indonésie, chacun a pu découvrir cet alignement à sa façon.

Une éclipse totale le 21 août prochain

Une telle éclipse n’avait plus eu lieu depuis décembre 2011, rappelle La Chaîne Météo. Le 29 juin 2029, c’est une éclipse totale centrale qui se produira, c’est à dire que terre, lune et soleil seront parfaitement alignés. Elle devrait durer 102 minutes.

Lire aussi > Offre d’emploi : La Nasa recrute un « officier de protection planétaire » contre les aliens

©AFP PHOTO / Yasser Al-Zayyat – Au Koweït, le phénomène était bien visible.

Le 21 août prochain, une autre éclipse totale de soleil se produira. Cette fois-ci, la lune, qui passe entre la terre et le soleil, obscurcira et cachera le soleil vu depuis la terre. Mais un tel phénomène naturel est rare est n’est visible que depuis une certaine partie du monde. Ainsi, à l’image de l’éclipse totale survenue en août 1999 et visible depuis l’Europe et l’Asie, cette fois-ci, c’est aux États-Unis que l’on pourra la voir. Dans le reste du monde, celle qui est déjà appelée la « Great american eclipse » sera partielle.

Mots-clés:
Terre lune soleil éclipse
CIM Internet