Paris Match Belgique

La pollution des océans a donné le goût du plastique aux poissons

Le plastique prend l'odeur des algues | © Flickr @ Erik Forsberg

Environnement & Animaux

Avec 5 à 13 millions de tonnes de déchets présents dans les océans, la pollution plastique fait figure de 7e continent. Et est devenue tellement présente dans l’eau que les poissons ont pris le goût de manger du plastique. 

Si les scientifiques et les experts de l’environnement ont longtemps cru que les poissons mangeaient du plastique par mégarde, une nouvelle étude publiée dans The Royal Society révèle aujourd’hui que les poissons y auraient en réalité pris goût. En cause, l’odeur dégagée par les déchets plastiques, qui duperait les poissons et les pousserait à en ingérer volontairement.

Odorat trompeur

Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques ont mis des anchois face à deux types de déchets, des déchets issus de la terre et d’autres déchets sortis des océans. Les anchois se sont directement dirigés vers ces derniers. Explication avancée : les déchets plastiques absorberaient l’odeur des algues qui constituent l’alimentation de choix de ces poissons.

Goût amer

Dans un entretien accordé au Guardian et diffusé par Grazia, Matthew Savoca, le coauteur de l’étude, regrette ainsi que « si le plastique ressemble et sent comme de la nourriture, c’est plus compliqué, pour des animaux comme les poissons, de ne pas le confondre avec de la nourriture ». Une confusion qui affecte les poissons, mais aussi l’espèce humaine, qui fait le plein de plastique en mangeant des poissons friands de particules.

CIM Internet