Texas : Comment les animaux font face à l’ouragan Harvey

Texas : Comment les animaux font face à l’ouragan Harvey

Bon nombre de propriétaires refusent de partir sans leurs animaux. | © AFP PHOTO / MARK RALSTON

Environnement & Animaux

Les Texans ne sont pas les seuls à vouloir fuir l’ouragan Harvey, les animaux tentent eux aussi de trouver un refuge face aux inondations. Si certains accompagnent leurs maîtres, d’autres sont livrés à eux-mêmes.

Alors que l’ouragan Harvey prend la direction de la Louisiane, il laisse derrière lui un Texas paralysé par des crues historiques ainsi que des milliers d’habitants désemparés. Ceux à quatre pattes et à plumes aussi. Un chien fuyant avec son sac de croquettes, un rapace réfugié dans un taxi, des alligators chez l’habitant… les images d’animaux perdus ou fuyants continuent d’être publiées sur les réseaux sociaux. Si certaines font sourire, d’autres sont plus inquiétantes.

This dog is walking around Sinton TX carrying a entire bag of dog food with him. LOL #refugeePSA: Owner is found. He is not a stray he just got out on his street.Dogs name is Otis.

Publié par Tiele Dockens sur samedi 26 août 2017

C’est bien connu, les animaux ont des comportements étranges à l’approche d’un orage ou d’une tempête. Anxieux, peureux et même parfois agressifs, ils ont tendance à fuir loin de leur foyer et de leurs maîtres. Certains d’entre eux décident donc de les attacher, comme certainement le propriétaire de ce chien, pour les garder en sécurité mais cela produit malheureusement l’opposé. Les animaux sont alors incapables de fuir en cas d’inondation ou quand un prédateur s’approche d’eux, explique Pamela Reid, experte en comportements animaliers à National Geographic.

Lire aussi > En images : quand le Texas boit la tasse

À la rescousse

Dans les refuges pour animaux, les chiens et chats ont les pattes dans l’eau. Que ce soit à Houston, Dallas ou encore Austin, les refuges inondés n’ont qu’une seule solution : attendre l’arrivée des bateaux. Mais les pluies diluviennes qui transforment les routes en rivières ne leur laissent pas beaucoup de temps. Dans un élan d’entraide que seules les catastrophes naturelles peuvent provoquer, les shérifs et les citoyens lambda ont prêté mains fortes aux refuges pour emmener les animaux dans d’autres foyers à travers tout l’État.

L’association Austin Pets Alive, qui sauve les animaux d’être tués depuis 2008, a également participé à cette solidarité. L’organisation ne cesse de faire des aller-retour à Houston pour aider les refuges inondés. Entre samedi et lundi, les membres et bénévoles ont réussi à ramener plus de 330 animaux, ils en attendaient encore 50 à 100, voire plus, ce mardi 29 août.

Update: boats have arrived!!! If donating please reference Harvey. This is a partner rescue of Dallas DogRRR and we will be taking in a number of these dogs. *** 9 1 1 *** Tall Tales Rescue is in serious need of help! They opened the dam north of us and we got over a foot of water overnight…and it’s still rising! They’re going to release more water from upstream and more rain is on the horizon. We’ve got to go and we’ve got to go now! We won’t leave the dogs so need help getting them out by boat. We need temporary places for them to stay as well. We will need about 20 more large crates. We’re still having trouble wrapping our heads around this and really aren’t sure where to begin. Can anyone get to us with a boat and a trailer so we can make several trips back and forth with dogs in crates? Tall Tales Rescue 413 Speights Loop Road Hankamer, TX 77560 Please share, we need help and we need it NOW!!! #dallasdogrrr #adoptdontshop #fosteringsaveslives #fostersneeded #doglivesmatter #adorable #pawfect #furbaby #dallasdoglife #rescued #rescuedogsofinstagram #dallas #texasdogs #dogstagram #puppygram #barkpost #dfw #dallasdogs #dogrescuesofig #fostersaveslives #adoptme #rescuedismyfavoritebreed #hurricaneharvey #easttexas

A post shared by Dallas DogRRR (@dallasdogrrr) on

 

Sheriff Brian C. Hawthorne reports that all the animals have been rescued from the Tall Tails kennel in Hankamer, Texas. The animals, along with the owner of the kennel, Kevin Miller, were successfully rescued via air boat. Chambers County Office of Emergency Management is accepting donations for pet food and supplies for animals displaced by Hurricane Harvey. Please call 409-267-2445 to coordinate donations.

Publié par Chambers County Sheriff’s Office sur lundi 28 août 2017

D’autres moyens de soutien ont été mis en place pour aider les animaux maintenant mais aussi après la tempête. Sur les réseaux sociaux, des groupes d’entraide ont permis à plusieurs animaux domestiques de retrouver leur propriétaire. Sur GoFundMe, plus de 160 000 $ ont déjà été récoltés pour aider les animaux victimes d’Harvey. Replacés dans des refuges, ils auront besoin de soins, de nourriture ou encore de lits. Lancée il y a trois jours, ce crowdfunding, visant au début à 25 000 $, voit sa récolte augmentée, de minute en minute.

Plus compliqué pour le bétail

Terre d’accueil des ranchs et des cow-boys (et des cow-girls), le Texas abrite un nombre infini de chevaux et de vaches. Plus imposants que des chiens et des chats, il est donc plus difficile de les déplacer. D’après Bloomberg, plus d’1,2 million de vaches sont actuellement touchées par l’ouragan Harvey. Avec des pluies torentielles encore au programme ces prochains jours, les fermiers sont inquiets de perdre certains de leurs animaux, malgré leurs efforts pour les sauver, rapporte Reuters.

 

All animals were saved

Publié par Chance Ward sur lundi 28 août 2017

Lire aussi > Texas : face à l’ouragan Harvey, des alligators viennent chercher refuge chez l’habitant

Victimes impuissantes

En 2005, l’ouragan Katrina avait séparé plus de 100 000 animaux domestiques de leurs propriétaires (sans compter le bétail), rapporte National Geographic. Et moins de la moitié ont pu être réunis. Aucun chiffre n’a encore été rapporté concernant la catastrophe Harvey mais il est certain que bon nombre de citoyens ont refusé d’abandonner leurs animaux derrière eux.

Si l’impact animalier n’est pas encore connu, les conséquences économiques ont déjà une estimation : Harvey est l’une des tempêtes les plus coûteuses de l’histoire des États-Unis, avec des dégâts estimés à 42 milliards de dollars. En guise de comparaison, Katrina a coûté 118 milliards de dollars, la plaçant sur la première marche du podium.

CIM Internet