Paris Match Belgique

En Thaïlande, un kilomètre de détritus flotte sur la mer

Les déchets flottent de partout en Thaïlande. Ici, à Bangkok. | © BELGA/ZUMAPRESS

Environnement & Animaux

Dans le golfe de Thaïlande, un « chemin » de détritus, long d’un kilomètre, se serait formé. Les autorités ont dépêché quatre navires pour les ramasser.

D’après un article PARIS MATCH FRANCE de La Rédaction avec AFP

Le pays a entrepris de nettoyer un immense amas de détritus d’un kilomètre de long, aperçu flottant dans le golfe de Thaïlande, ont indiqué ce vendredi 10 février les autorités, qui reconnaissent ne jamais avoir été confrontées à une telle situation. Cette masse flottante, principalement constituée de débris plastique, pèserait environ 300 tonnes, a déclaré Sopon Thongdee, directeur adjoint du Département des ressources marines en Thaïlande.

« De toute ma vie, je n’ai jamais vu une telle quantité d’ordures » réunies sur l’eau, a-t-il déclaré avant de préciser que quatre navires avaient été dépêchés près des côtes sud du pays pour récupérer les ordures. Les autorités pensent que la grande partie de ces déchets a été transportée lors des récentes inondations qui ont touché le sud du pays en janvier 2016.

Un pays de plus en plus fréquenté

La région est très fréquentée par les touristes qui sont chaque année plus nombreux dans ce pays d’Asie du Sud-Est. En 2016, près de 33 millions de visiteurs ont foulé le sol thaïlandais notamment pour profiter des plages paradisiaques et les sites de plongée des îles du sud.

Barquettes, gobelets, sacs jetables… les Thaïlandais sont de très gros consommateurs de récipients en plastique. Un Thaïlandais utilise en moyenne huit sacs jetables par jour (contre une centaine de sacs par an pour un Belge). Dans un récent rapport, l’ONG américaine Ocean Conservancy affirmait que la Thaïlande faisait partie des cinq pays responsables de 60% des déchets plastiques présents dans les océans avec la Chine, l’Indonésie, les Philippines et le Vietnam.

Mots-clés:
pollution thailande
CIM Internet