Paris Match Belgique

Harcèlement sexuel : Une pétition demande le retrait de Matt Damon de « Ocean’s 8 »

matt damon

"Une attitude dégoûtante", selon les auteurs de la pétition. | © Lionel Hahn/ABACAPRESS.COM

People et royauté

Plus de 16 500 personnes ont signé une pétition demandant le retrait de l’acteur Matt Damon du film « Ocean’s 8 », à sortir en juin 2018, après ses propos controversés sur le flot d’accusations de harcèlement sexuel qui ébranle les États-Unis.

Matt Damon va apprendre à tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Après ses propos controversés sur le harcèlement sexuel, une pétition en ligne, signée jeudi par plus de 16 500 personnes, appelle George Clooney et Steve Soderbergh, producteurs du film, à « renoncer à la brève apparition de Damon ».

Lire aussi > Ocean’s Eight : Le spin-off de la trilogie Ocean avec un casting 100% féminin

Le texte reproche notamment à la star des précédents Ocean, de Jason Bourne ou d’Il faut sauver le soldat Ryan d’avoir déclaré dans une interview être prêt, « au cas par cas », à travailler avec des gens qui, depuis le début de l’affaire Weinstein, ont été accusés de comportement sexuel inapproprié. « Une attitude dégoûtante », selon les auteurs de la pétition.

Pas d’amalgame

Dans cette interview publiée lundi par le site Business Insider, à l’occasion de la sortie de son nouveau film Downsizing, l’acteur oscarisé de 47 ans faisait aussi valoir qu’Hollywood n’était pas un nid de harceleurs sexuels, contrairement à ce que le récent torrent d’accusations, visant des vedettes comme Kevin Spacey ou Dustin Hoffman, pourrait laisser penser.

Lire aussi > Alyssa Milano recadre Matt Damon sur le harcèlement sexuel

« On est à un tournant, et c’est formidable, mais je crois qu’une chose dont on ne parle pas, c’est qu’il y a des tas de gars, en fait la plupart des hommes avec lesquels j’ai travaillé, qui ne font pas ce genre de choses (…) », avait-il déclaré.

Ocean au féminin sans Matt Damon ?

Le film Ocean’s 8, pour lequel une première bande-annonce est déjà sortie, rassemble une brochette de stars féminines, dont Cate Blanchett, Sandra Bullock, Anne Hathaway ou Rihanna.

Damon s’était déjà vu critiqué auparavant pour des propos tenus sur la chaîne ABC. Il avait alors déclaré qu’il fallait faire la différence entre « caresser les fesses et violer quelqu’un ou agresser sexuellement un enfant ». « Il faut indubitablement s’attaquer à ces deux comportements et les supprimer, mais il ne faut pas les confondre », avait-il ajouté. Des propos critiqués par son ex-petite amie, l’actrice Minnie Driver, rencontrée sur le tournage de Good Will Hunting, un film de 1997 co-écrit par Damon et distribué par Weinstein.

Lire aussi > Scandale Weinstein : quand Matt Damon retrouve la mémoire

La pétition revient aussi sur des accusations apparues en octobre, dès le début de l’affaire Weinstein, selon lesquelles Damon aurait contribué à étouffer un article du New York Times sur les agressions sexuelles du tout puissant producteur, une accusation démentie par l’acteur. Cette pétition témoigne du climat tendu aux États-Unis autour de ces accusations, qui frappent de nombreux secteurs autres que le cinéma et le divertissement.

(Avec Belga)

CIM Internet