Paris Match Belgique

Pour son discours de Noël, le roi Philippe invite à oser un « autre regard » sur le monde

Vidéo People et royauté

Oser un « autre regard » sur le monde, choisir un « émerveillement créatif », antidote au cynisme et capable d’engager « l’avenir de nos démocraties », tel est le message que le roi Philippe a délivré ce dimanche à l’occasion de son discours de Noël.

 

Le chef de l’État belge ne cherche pas à occulter « les difficultés personnelles que nous rencontrons, l’insécurité dans le monde et les menaces qui pèsent sur les grands équilibres mondiaux ». Mais il juge nécessaire « d’oser voir les choses avec un autre regard, un regard qui voit au-delà de ce qui manque, de ce qui fait défaut, un regard qui s’émerveille ». Le Souverain partage en effet sa conviction que l’espoir est fondé sur un « choix » à faire, car « notre manière de voir les choses conditionne notre façon d’agir ».

Lire aussi > Quand le roi Philippe se confie à des enfants bruxellois

Selon lui, cet émerveillement pour « ce que nous avons construit ensemble, notre bien commun, fruit d’une longue histoire de liens tissés dans la solidarité et les compromis » permet de « puiser la force pour ne pas céder au cynisme et à l’indifférence stériles ». « L’avenir de nos démocraties dépend en premier lieu du regard que nous posons sur elles », souligne Philippe.

© BELGA PHOTO POOL DIRK WAEM

Dans ce discours, le Roi n’évoque plus de manière directe les attentats terroristes qui avaient marqué ses deux précédents discours de Noël, ni les rapports entre les communautés du pays, comme il l’avait fait aux premières années de son règne.

 

(Avec Belga)

CIM Internet