Paris Match Belgique

#JeremstarGate : le célèbre blogueur spécialiste de la télé-réalité au cœur d’un scandale brise le silence

© Facebook @fandejeremstar

People et royauté

Peu de temps après la diffusion d’une vidéo volée diffusée sur Snapchat où l’on voit Jeremstar en train de se masturber, le spécialiste de la télé-réalité se retrouve au cœur d’une polémique sordide.

 

Connu pour ses interviews très « cash » de stars de la télé-réalité dans sa baignoire sur sa chaîne YouTube qui compte plus d’un million d’abonnés (son compte Twitter a lui près de deux millions d’abonnés), pour la sortie récente de son livre Jeremstar, ma biographie officielle il raconte comment il est passé de celui qui faisait des études pour devenir steward à celui qui se filmait tout nu dans la rue dans les années 2000, mais aussi surtout connu aujourd’hui pour ses scoops inédits sur les people de la télé-réalité ou encore pour sa participation depuis quelques mois à l’émission « Les Terriens du Dimanche » avec Thierry Ardisson sur C8, Jérémy Jordan Gisclon aka Jeremstar est depuis plusieurs heures au cœur d’une polémique sordide.

Tout a commencé lorsque Aqababe a diffusé mardi soir sur Snapchat une vidéo intime de Jeremstar où on le voit en train de se masturber. Un acte de vengeance de la part d’Aqababe, n’ayant pas apprécié que le célèbre blogueur people lui « vole » un de ses scoops sur Les Anges de la télé-réalité saison 10, une émission diffusée sur NRJ12 en France : « À partir du moment où Jeremstar brasse des millions avec la télé-réalité, je vois pas pourquoi il vient me voler« . Le fameux scoop volé ? Des images de deux stars de la télé-réalité qui s’embrassent.

Lire aussi > Après sa vidéo scandale dans « la forêt des suicides », la star Logan Paul sanctionné par YouTube

Depuis, le blogueur de 31 ans avait déserté les réseaux sociaux, lui qui est habituellement ultra connecté. Pourtant, Jeremstar était en Top Tweet plusieurs heures ce matin en France, le hashtag #JeremstarGate étant le plus commenté sur Twitter. Et Aqababe, qui se décrit sur son compte Twitter comme « un jeune rebeu colérique mais talentueux » ne compte pas s’arrêter là et continue de multiplier les attaques envers Jeremstar. Un scandale en entraînant un autre, il accuse un proche du jeune chroniqueur, Pascal Cardonna alias Babybel, un homme d’une cinquantaine d’années qui travaille à Radio France, d’avoir eu des rapports sexuels avec des mineurs en leur promettant de rencontrer Jeremstar afin de les attirer dans son lit.

Face à toute cette polémique, la chaîne C8, d’un commun accord avec Jeremstar a déclaré dans une communiqué  « suspendre l’activité » de Jeremstar jusqu’à nouvel ordre. Il ne sera donc pas sur le plateau de Thierry Ardisson ce dimanche. Jeremstar a finalement porté plainte contre Aqababe.

Jeremstar réagit après plusieurs jours d’absence

Le célèbre blogueur est finalement sorti de son silence ce mercredi soir via un communiqué publié sur son compte Twitter où il explique être « profondément bouleversé » et « abasourdi » pour toute cette polémique. Il déclare nier toutes les accusations portées contre lui ces dernières heures : « Je réfute absolument, fermement et définitivement chacune de ces accusations. Elles sont aussi gratuites que grotesques ». Il dénonce également le cyber-harcèlement dont il est victime.

Quant à Pascal Cardonna, comme le rapporte l’AFP, il a porté plainte pour « diffamation et atteinte à la vie privée » et a ajouté qu’il était « victime d’attaques diffamatoires et mensongères visant sa réputation et son honneur », tout en précisant « ma vie privée n’a rien à voir avec mon personnage (Babybel) sur les réseaux sociaux ».

Soirée en bimbe pour l’anniversaire de mon ami @jeremstar

A post shared by Pascal Cardonna (@pascalcardonna) on

Contacté par l’Express, Thierry Ardisson n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet. Et Radio France a indiqué au magazine avoir « bien pris connaissance de ce qu’il se passe sur les réseaux sociaux ». Et d’ajouter : « France Bleu ne commente pas des faits relevant de la sphère privée, bien que, évidemment, s’il étaient avérés, les condamneraient comme étant à l’opposé des valeurs qu’elle défend, notamment par la démarche au quotidien que France Bleu mène auprès des publics jeunes (…) Radio France a instamment demandé [au salarié] de supprimer dans le cadre de sa communication privée tout ce qui entretient un amalgame inadmissible entre Radio France, France Bleu, sa direction, ses salariés et sa vie privée ».

© Facebook @fandejeremstar

Mots-clés:
youtube scandale jeremstar
CIM Internet