Paris Match Belgique

Melania Trump évite (à nouveau) de tenir la main de son mari

melania trump

Donald et Melania Trump à la Maison-Blanche, le 5 février 2018. | © AFP PHOTO / SAUL LOEB

People et royauté

Lundi, au moment de quitter la Maison-Blanche, Melania Trump a de nouveau évité de tenir la main de son mari, qui tentait de l’attraper.

La gêne est palpable. Lundi, alors que Melania et Donald Trump quittaient la Maison-Blanche pour s’envoler vers l’Ohio, le couple présidentiel américain était filmé. Et les caméras n’ont pas manqué de capturer le moment où le milliardaire tente d’attraper la main de son épouse, dissimulée sous le manteau qu’elle a posé sur ses épaules et où, vraisemblablement pour l’éviter, la First Lady… s’écarte et échange de place, mettant du côté de son mari le bras qui porte son sac à main. Pour la laisser passer, Donald Trump s’est légèrement mis de côté et a salué la presse, avançant vers Marine One puis plaçant une main dans le dos de son épouse, avant qu’elle n’embarque à bord de Marine One, l’hélicoptère présidentiel.

Lire aussi > Retour sur les 5 pires gaffes de Melania Trump depuis l’élection de son mari

Furieuse après des rumeurs d’infidélité

Ce n’est pas la première fois qu’une telle scène est filmée : en mai dernier, à l’arrivée de Donald et Melania Trump en Israël, cette dernière avait carrément asséné une petite claque pour repousser la main de son mari. Mais cette fois-ci, le contexte est bien plus tendu puisque le Wall Street Journal a révélé, le mois dernier, qu’un des avocats de Donald Trump avait payé 130 000 dollars à l’actrice X Stormy Daniels pour qu’elle ne révèle pas une liaison qu’elle aurait eue avec le milliardaire en 2006, quelques mois après la naissance de Barron, l’unique enfant du couple. Invitée à la télévision et jouant sur les mots, la jeune femme n’a apporté aucune réponse définitive aux rumeurs.

Lire aussi > Michelle Obama dévoile ce qu’était le cadeau offert par Melania Trump

« Furieuse » après la révélation de cette information, Melania Trump n’est apparue en publique que la semaine dernière pour assister sur le discours sur l’état de l’Union prononcé par le président -mais en arrivant séparément-, après avoir annulé au dernier moment sa venue à Davos, où son mari participait au Forum économique mondial. À la place, la First Lady avait visité le Musée de l’holocauste de Washington avant de s’envoler vers Mar-a-Lago, où elle avait profité du spa, le tout dans la plus grande discrétion.

CIM Internet