Paris Match Belgique

Après sa prise de position contre Mennel, Benjamin Castaldi menacé de mort

Benjamin Castaldi en septembre 2017. © SADAKA EDMOND/SIPA

People et royauté

L’affaire Mennel n’en finit plus de faire parler d’elle. Souvenez-vous sur le plateau de Touche pas à mon poste, Benjamin Castaldi avait donné son avis avec virulence sur la candidate de The Voice.

«Ce n’est pas tolérable qu’en France quelqu’un tweete « les terroristes, c’est le gouvernement ». Moi je ne tolère pas ça, c’est pas possible. Pour moi, il n’y a même pas de discussion, cette personne a fait un tweet inacceptable, et cette personne doit dégager de l’émission le plus vite possible».

Lire aussi > L’humoriste Kheiron prend la défense de Mennel

« J’en ai 45 par minute »

Quelques jours plus tard, alors que la jeune femme a décidé de quitter l’aventure, le chroniqueur de Cyril Hanouna fait l’objet de menaces de mort. Comme il l’a révélé sur le plateau de TPMP : «J’en ai 45 par minute, des insultes, des ‘on va niquer ta mère’, allez-y déversez ce que vous voulez, de toute façon je maintiens ce que je pense, elle n’avait plus rien à faire dans l’émission». Visiblement agacé, Benjamin Castaldi ne s’arrête pas là. Comme ces attaques visent également ses proches, il poursuit : «Je vous le redis en face, maintenant, lâchez la grappe à mes enfants, à ma femme… Basta. On ne peut pas déverser autant de haine, nous dans cette émission, il n’y a jamais de haine. Maintenant, lâchez la grappe à mes enfants et à ma femme».

CIM Internet