Paris Match Belgique

Jennifer Lawrence fait une pause dans sa carrière d’actrice

lawrence

Jennifer Lawrence à l'avant-première de "Red Sparrow" le 15 février. | © Reporters / Abaca

People et royauté

Jennifer Lawrence a décidé de faire une pause d’un an dans sa carrière d’actrice pour se concentrer sur son activisme, notamment auprès de l’organisation « Represent Us » qui lutte contre la corruption politique.

D’actrice à activiste. Jennifer Lawrence a décidé de faire une pause dans sa carrière pendant un an. Le but : se consacrer à encourager les jeunes à être plus engagés en politique. Dans une interview accordée à Entertainment Tonight pour la promotion de son dernier film Red Sparrow, elle explique : « Je vais prendre un année sabbatique. Je vais travailler avec l’organisation 'Represent Us'… essayer d’aider les jeunes a s’engager politiquement à l’échelle locale ».

Déjà engagée

Jennifer Lawrence précise que l’objectif est de lutter contre la corruption en « faisant passer des lois anti-corruption dans les différents États, pour réparer notre démocratie ». Engagée auprès de cette association depuis plusieurs mois. En janvier, elle a notamment rendu visite aux étudiants du lycée de Cleveland dans l’Ohio pour parler politique et corruption. L’un des lycéens avait d’ailleurs salué cette rencontre : « Cela fait une vrai différence quand quelqu’un qui a seulement 10 ans de plus que nous vient discuter des problèmes de politique. Quand elle a dit : 'C’est à votre tour', cela m’a vraiment fait réfléchir », avait-il expliqué à E!News.

Lire aussi > Jennifer Lawrence a "accidentellement" volé la vedette à Amy Schumer à son mariage

En janvier, Jennifer Lawrence s’était également engagée pour les femmes. Elle avait participé à la Women’s March de Los Angeles portant un tee-shirt « We should all be feminist » (traduction : « Nous devrions tous être féministe ») avec Adèle et Cameron Diaz. Sur Facebook, elle avait écrit : « Je soutiens solidairement les droits des femmes, l’égalité des salaires, le dispositif de politique migratoire pour les enfants, le programme d’assurance santé pour les familles pauvres ».

Mots-clés:
jennifer lawrence
CIM Internet