Paris Match Belgique

Infidélité et politique, les dessous du divorce de Vanessa et Donald Trump Jr

Donald Trump Jr et sa future ex-femme Vanessa Trump à la Maison-Blanche, le 2 avril 2018. © Ron Sachs/Shutterstock/SIPA

People et royauté

Malgré l’annonce de leur divorce, Vanessa et Donald Trump Jr s’affichent ensemble. Mais en coulisses, la séparation est bien réelle.

A la Maison-Blanche, sous le regard des photographes et des invités, Vanessa et Donald Trump Jr étaient souriants et complices, entourés de leurs cinq enfants pour la chasse aux oeufs de Pâques, lundi. Pourtant, une semaine et demi plus tôt, la quadragénaire avait demandé le divorce du fils aîné du président. Officiellement, aucune raison n’a été apportée pour expliquer cette séparation après 12 ans de mariage mais l’implication de Donald Trump Jr dans la vie politique américaine, et son agacement d’avoir été mêlé l’épineuse enquête russe, aurait usé la patience de l’ex mannequin. «Don Jr s’est isolé, a pris ses distances et est juste en colère. Ce n’est pas facile d’être autour de lui», a expliqué une source au magazine People.

Lire aussi > Trump, un cochon corrompu selon le New York Magazine

Sur Twitter, le fils aîné du président est virulent dans la défense de son père et de certaines idées, comme récemment celle du droit au port d’armes. Chasseur, et critiqué pour avoir posé avec éléphant et léopards, il milite ouvertement en faveur de la NRA, le lobby des armes à feu, s’attirant encore plus la foudre des opposants de son père. Une mise sur le devant de la scène médiatique que goûtait peu Vanessa Trump, très discrète et dévouée à ses enfants, mais également plus progressiste politiquement parlant, note le New York Times. La réception d’une lettre contenant de la fécule de maïs, traitée dans un premier temps comme une lettre potentiellement piégée, aurait été un facteur aggravant pour celle qui trouvait le dispositif de sécurité autour d’elle et de ses enfants «étouffant». Mais pour autant, la séparation n’a pas provoqué la colère du vice-président exécutif de la Trump Organization. TMZ, proche de Donald Trump, a même expliqué que Trump Jr était «soulagé» par ce divorce à venir, alors que les rumeurs prêtent au couple formé par son père Donald et Melania Trump des tensions élevées, notamment depuis le scandale Stormy Daniels.

Liaison avec une ex-playmate en 2011

L’annonce de leur divorce a fait ressurgir des histoires plus anciennes, comme la liaison que Donald Trump Jr aurait eue avec la chanteuse et ancienne playmate Aubrey Day il y a quelques années, comme elle l’a confirmé à ses amis, selon TMZ. L’héritier avait rencontré la jeune femme, candidate de l’émission «The Celebrity Apprentice», lors du tournage, alors que Vanessa Trump attendait leur troisième enfant, Tristan. Leur histoire secrète se serait achevée en mars 2012, lorsque Vanessa Trump a découvert des messages échangés entre les deux amants. Ce coup de canif dans le contrat de mariage avait fait trembler le couple mais ne l’avait pas séparé : ils ont même eu deux enfants après, Spencer (en octobre 2012) puis Chloe (en juin 2014). Désormais célibataire, même si les futurs divorcés vivraient toujours sous le même toit, Donald Trump Jr aurait récemment contacté l’ancien mannequin Melissa Stetten : «C’était divertissant de voir ses tentatives ratées pour me draguer», a-t-elle raconté à People.

CIM Internet