Paris Match Belgique

Florent Pagny raconte ses années avec Vanessa Paradis : elle « rayonnait »

florent pagny

Florent Pagny. | © Henri Szwarc / ABACAPRESS.COM

People et royauté

Dans le documentaire Florent Pagny, une voix nue, le chanteur revient sur sa relation avec Vanessa Paradis à la fin des années 1980 : « Me promener avec Vanessa, c’était un truc de fou », assure-t-il.

« Je suis un vrai sentimental », confie Florent Pagny dans le documentaire Florent Pagny, une voix nue, de Didier Varrod, diffusé sur France 3 vendredi 27 avril. Et d’ajouter : « À chaque histoire, je tombais amoureux et je me suis souvent fait larguer ». En 1988, le chanteur avait notamment rencontré Vanessa Paradis, avec qui il est resté jusqu’en 1991. Il avait 27 ans, elle en avait 16. Il était chanteur, elle commençait sa carrière de chanteuse. « Me promener avec Vanessa, c’était un truc de fou », se souvient Florent Pagny.

Lire aussi > 5 choses que vous ne saviez probablement pas sur Vanessa Paradis

À côté de Vanessa Paradis, Florent Pagny « disparaissait »

Il s’explique : « Elle zappait tout le monde. Elle arrivait quelque part, tu étais le porte-valise, tu n’étais même pas le mec. C’était juste elle qui rayonnait. Donc tu apprends que, voilà, tu peux être aussi une vedette mais selon avec qui tu es, tu disparais. Et elle, elle avait cette faculté de faire disparaître les gens qu’il y avait autour d’elle ». Ce qui ne semblait pas déranger Florent Pagny : « J’ai jamais eu un super gros égo, j’ai un égo normal. Si d’un seul coup je passe à la trappe, ce n’est pas grave. De toute façon on vivait ensemble donc après, je reprenais les commandes à la maison ».

Lire aussi > Vanessa Paradis et Lily-Rose Depp : un air de déjà vu

En 1991, Florent Pagny a eu du mal à vivre sa rupture avec Vanessa Paradis. « Ce n’était pas seulement une histoire qui s’arrêtait… Le plus troublant, c’est de voir que mes copains avaient plutôt choisi de la suivre que de rester avec moi. C’était presque plus ça qui me dérangeait ». En 1993, le chanteur a finalement rencontré Azucena Caamaño, une artiste argentine, avec qui il a eu deux enfants, Inca, 22 ans, et Aël, 18 ans. « On était faits pour se rencontrer, je ne pouvais pas être avec quelqu’un d’autre », assure Florent Pagny.

CIM Internet