Paris Match Belgique

Pourquoi le royal baby s’appelle-t-il Louis, Arthur, Charles ?

Le prince Louis, troisième enfant de Kate Middleton, à la sortie de la maternité, le jour de sa naissance, lundi 23 avril. | © AFP PHOTO / POOL / John Stillwell

People et royauté

Que se cache-t-il derrière le choix du prénom Louis, mais également celui d’Arthur et Charles ? 

 

Après quatre jours d’attente et d’intenses spéculations du côté des parieurs, Kate et William ont annoncé, vendredi, les prénoms de leur troisième enfant. « Le duc et la duchesse de Cambridge sont ravis d’annoncer qu’ils ont prénommé leur fils Louis Arthur Charles », a indiqué le palais de Kensington, dans un court communiqué. Le prénom Louis est une surprise, les pronostics penchant plutôt pour Arthur, Albert, James ou Philip. Alors, que se cache-t-il derrière le choix du prénom Louis, mais également celui d’Arthur et Charles ?

Lire aussi > Louis de Cambridge : le « royal baby » a enfin un prénom

Louis : Cela ne fait aucun doute pour la presse britannique, ce choix est un hommage à l’arrière grand-oncle de William, Lord Louis Mountbatten. Officier de la Royal Navy, dernier vice-roi de l’Inde britannique, il était l’oncle du prince Philip (le frère de sa mère, Alice). Cousin des Windsor, il a été l’un des grands artisans du mariage entre son neveu et la future reine Elizabeth II. Celui que la “firme” surnommait oncle Dickie a aussi été une figure tutélaire, un véritable mentor pour le prince Charles, qui lui a d’ailleurs rendu hommage en donnant Louis comme troisième prénom (avant celui de son père Philip) à son fils William.

Le prince de Galles et son grand-oncle ont toujours été très proches, jusqu’à la mort tragique de ce dernier. Lord Mountbatten a été assassiné par l’Armée républicaine irlandaise (IRA) qui avait fait exploser une bombe à bord du bateau de pêche sur lequel il croisait au large de l’Irlande en 1979. Le choix de Louis sonne donc comme un hommage à un pilier de la famille royale, autant qu’un geste d’affection pour le prince Charles.

Louis est actuellement le 71ème nom le plus populaire pour un petit garçon au Royaume-Uni. C’est un prénom royal, surtout en France bien sûr, qui en compte 18 dans son histoire. L’ambassade de France au Royaume-Uni a, d’ailleurs, adressé ses « félicitations » au petit prince avec un clin d’oeil : « Nous sommes enchantés que vous ayez reçu un si joli nom français! ».

Arthur : Second choix de Kate et William, Arthur était aussi le second choix des parieurs. Arthur est un prénom éminemment royal, bien sûr : le légendaire roi Arthur, héros du roman historique anglais, vainqueurs des Saxons, est une figure à la fois populaire et poétique au Royaume-Uni. Arthur est aussi le second prénom de William – et le premier choix du prince Charles, avant que Diana ne remporte cette bataille.

Charles : Enfin, le troisième prénom est un hommage, clair et simple, au père de William, grand-père du petit : Charles, prince de Galles, héritier de la couronne.

Son Altesse Royale prince Louis de Cambridge

L’enfant dispose du titre « d’Altesse Royale prince Louis de Cambridge ». Il est cinquième dans l’ordre de succession au trône britannique, après son grand-père Charles, son père, son grand frère George, 4 ans, et sa grande soeur Charlotte, 2 ans. Louis est né lundi à 11H01 à l’hôpital St Mary’s, au coeur de Londres. Il pesait 3,8 kilogrammes à la naissance et l’accouchement s’est déroulé sans problème. Kate avait quitté l’hôpital quelques heures plus tard, à bord d’une voiture conduite par son mari, l’enfant dans un siège bébé, pour regagner le palais de Kensington.

Lire aussi >  Quand Kate Middleton, à 13 ans, se vit prédire qu’elle épouserait William

Les parieurs penchant plutôt pour Arthur, Albert, James ou Philip, la surprise du prénom a fait quelques heureux. Plus de 100 000 paris avaient été placés sur Louis. Et avec une côte tournant autour de 20/1 selon les bookmakers, il y avait un joli pactole à la clé… Histoire d’ajouter un peu d’insolite à la solennité, le zoo de Blackpool (côte ouest de l’Angleterre) a annoncé avoir donné le nom du jeune prince à un petit chameau né le même jour. Dans un autre clin d’oeil, Pottermore, le site dédié à l’univers de Harry Potter, avançait sur le ton de la plaisanterie que l’enfant avait été prénommé « d’après » les Weasley, une des familles de la saga et qui compte parmi ses membres un Louis, un Arthur et un Charles.

CIM Internet