Paris Match Belgique

Laura Smet règle ses comptes avec un soutien de Laeticia

laura smet

Laura Smet à la cérémonie des César, le 02 mars 2018. | © AFP PHOTO / Philippe LOPEZ

People et royauté

Sur Instagram, un internaute s’en est pris à Laura Smet. Elle a décidé d’y répondre.

Laura Smet poursuit sa route malgré la tempête médiatique. Après le tournage de son premier court-métrage, la jeune femme vient de dévoiler sur les réseaux sociaux l’affiche de Thomas dans lequel sa mère, Nathalie Baye, sera à l’affiche. Et si Laura a pu compter sur le soutien de ses nombreux admirateurs, elle a également reçu quelques messages de personnes mal intentionnées. Parmi elles, un internaute lui a demandé de stopper la guerre des clans, entre ses soutiens et ceux de Laeticia Hallyday. Il est ainsi écrit : « Laura, pourriez-vous demander à votre groupe de soutien d’arrêter d’insulter gravement Laeticia sur les réseaux sociaux, surtout que leurs messages sont truffés de fautes d’orthographe et de grammaire. (…) Vous pourriez constater que les soutiens de Laeticia ont l’intelligence de ne pas en faire de même sur votre compte Instagram ».

Lire aussi > Laura Smet se bat pour Johnny, son père, l’amour de sa vie

La fille de Johnny n’a pas du tout apprécié cette attaque. Elle a donc répondu, bien décidé à démontrer qu’elle ne se laisserait jamais faire dans cette histoire. « Je n’ai pas de groupe de soutiens. Ce n’est pas mon style ! En revanche, des personnes adorables me soutiennent, mais je ne suis pas maître de cela. Désolée, écrit-elle pour commencer. Si vous pouvez dire la même chose de l’autre côté… c’est d’un pathétique… belle soirée à vous ! » C’est dit.

Lire aussi > Laeticia Hallyday fait de rares confidences sur la « douleur » de son quotidien

Les fans de l’actrice sont immédiatement montés au front. Si certains félicitent Laura de s’être exprimée, d’autres la soutiennent ouvertement. « De tout coeur avec toi Laura hâte de voir ton film et laisse parler les ignorants ». Parmi ses proches, son père David et Ilona ont également pris le parti de la jeune femme.

CIM Internet