Paris Match Belgique

Le père de Meghan annule sa venue au mariage

meghan

Meghan Markle. | © AFP PHOTO / Adrian DENNIS

People et royauté

Coup de tonnerre à moins d’une semaine du mariage de Meghan et Harry : Thomas Markle a annoncé qu’il ne serait finalement pas présent pour les noces.

Le père de Meghan Markle n’assistera pas au mariage de sa fille avec le prince Harry, samedi prochain 19 mai. Ce véritable coup de tonnerre, à cinq jours seulement des noces royales, a été annoncé par Thomas Markle lui-même. Interrogé par le site people américain TMZ, il a déclaré qu’il ne se rendrait pas à Windsor pour deux raisons. Le septuagénaire a évoqué une « crise cardiaque » qui serait survenue selon lui la semaine passée. Toutefois, le Daily Mail croit savoir qu’il n’a reçu aucune assistance médicale le jour en question. La seconde raison est qu’il ne souhaite pas, de son propre aveu, embarrasser sa fille, ni la famille royale, après le scandale de la séance de photos « volées », en réalité mise en scène avec sa coopération contre de l’argent.

Quelques heures après la publication de TMZ, ce lundi soir 14 mai, Kensington palace a réagi par un communiqué elliptique : « C’est un moment profondément personnel pour Mme Markle dans les jours qui précédent son mariage, elle et le prince Harry demandent encore une fois que de la compréhension et du respect soient réservés à Monsieur Markle dans cette situation difficile ». Interrogé par l’AFP, le palais a refusé de préciser davantage le sens de ces déclarations et d’indiquer si Thomas Markle ne serait pas présent samedi. Selon le Daily Mail, citant des sources au palais, la famille royale n’a pas été mise au courant de ce changement d’avis de Thomas Markle avant la publication de l’interview. Le père de Meghan devait conduire sa fille à l’autel le jour de son mariage avec le prince Harry.

Lire aussi > Découvrez la somptueuse robe de mariée que pourrait porter Meghan Markle

De fausses photo volées

La présence de Thomas Markle était la grande inconnue de ces noces royales, et avait été confirmée il y a une semaine seulement. Ancien chef opérateur à la télévision, le père de Meghan a la réputation d’un homme particulièrement timide et solitaire. Thomas Markle (comme son ex-épouse Doria Ragland, la mère de Meghan) devait arriver au Royaume-Uni cette semaine, ce qui aurait permis « à la famille du prince Harry, dont la reine, le duc d’Édimbourg, le Prince de Galles, la duchesse de Cornouailles et le duc et la duchesse de Cambridge, de passer du temps » avec lui avant le grand jour, avait expliqué Kensington en annonçant sa venue.

Lire aussi > Le frère de Meghan se plaint de ne pas être invité au mariage

Mercredi 9 mai dernier, le palais avait eu la mauvaise surprise de découvrir que le père de Meghan avait été photographié, semble-t-il à son insu, à Rosarito, au Mexique où il réside. Les images montrent Thomas Markle en train de se faire mesurer le tour de taille pour un costume, ou de regarder des photos du futur couple royal dans un cybercafé. Cette mésaventure a poussé le palais de Kensington à mettre en garde contre la publication de photos volées de Thomas Markle et à respecter sa vie privée. Dimanche 13 mai, pourtant, la supercherie a été révélée dans les colonnes du Mail on Sunday. Les photographies, qui avaient un arrière goût de mise en scène, ont bien été prises avec la coopération de Thomas Markle, malgré les consignes de discrétion prodiguées par la maison royale.

Ce lundi, Samantha, fille d’un premier mariage de Thomas Markle et demi-soeur de Meghan, a reconnu avoir suggéré cette idée de « fausses photos volées ». Interrogé par TMZ, Thomas Markle a admis s’être laissé convaincre, poussé à bout par les nombreuses sollicitations reçues et la pression des paparazzi à ses trousses, qui lui offraient jusqu’à 100 000 dollars (85 000 euros) pour l’exclusivité. Il a fini par accepter, mais selon lui pour une somme bien moins importante, en pensant qu’il n’y avait aucun mal. S’il a bien pensé que ces photos aideraient à améliorer son image, il a confié trouver ces clichés « stupides et tapageurs » à présent. Thomas Markle a assuré avoir suivi les instructions du photographe, ce qu’il « regrette maintenant profondément ».

CIM Internet