Paris Match Belgique

Ce que signifient les armoiries de Meghan Markle

meghan markle

Meghan Markle lors de son mariage avec le prince Harry. | © AFP PHOTO / POOL / Jonathan Brady

People et royauté

Le palais de Kensington a dévoilé les armoiries créées pour la première Duchesse de Sussex, Meghan Markle, et la signification de ses symboles. Une chose est sûre : elles reflètent parfaitement la personnalité de l’épouse du prince Harry.

Une semaine après son mariage avec le prince Harry, officialisant l’entrée de la diversité chez les Windsor, Meghan Markle continue d’imposer son style. La première Duchesse de Sussex vient de recevoir ses armoiries, créées par le « College of Arms », l’autorité héraldique compétente pour la couronne britannique depuis 1484. Le collège des Hérauts a travaillé en étroite collaboration avec la reine Elizabeth II, « tout au long du processus de conception pour créer un blason à la fois personnel et représentatif« , explique le communiqué publié par le palais de Kensington.

Lire aussi > Qui est Doria Ragland, la mère de Meghan Markle ?

Chaque détail a donc été soigneusement réfléchi. Résultat : les armoiries de Meghan Markle reflètent parfaitement ses origines américaines et sa personnalité. Le fond bleu du bouclier représente l’océan Pacifique qui borde la côte californienne, tandis que les deux rayons dorés qui le traversent rappellent le soleil de l’Etat natal de la duchesse. Les trois plumes et l’oiseau chanteur aux ailes déployées symbolisent la communication et le pouvoir des mots, des valeurs chères à l’ancienne actrice qui, avant de rencontrer le prince Harry, a travaillé comme calligraphe.

Lire aussi > Les photos officielles du mariage de Meghan et Harry

Ces armoiries ne présentent pas seulement ses origines, mais aussi son avenir en Grande-Bretagne. Toute la partie gauche du bouclier est une copie des armoiries du prince Harry, analyse Quartz. Le petit-fils de la Reine est également présent sous la forme du lion, une sorte d’animal spirituel pour le Duc de Sussex. En plus des pavots de Californie, on peut également apercevoir dans l’herbe des genêts, qui poussent au palais de Kensington. Une demi-couronne a également été attribuée à l’épouse du prince Harry, composée de deux croix, de quatre fleurs de lys et de deux feuilles de fraises.

CIM Internet