Dans son nouvel album, Drake avoue être papa

Dans son nouvel album, Drake avoue être papa

drake

Drake, en janvier 2018. | © Frank Gunn / CP / ABACAPRESS.COM

People et royauté

« L’enfant est de moi ». Drake assume sa paternité dans plusieurs morceaux de son nouvel album Scorpion, sorti ce vendredi 29 juin.

C’est officiel, Drake a bel et bien un fils. Avec son dernier album Scorpion, le rappeur canadien met fin à une rumeur qui circulait depuis plusieurs mois sur la toile : l’existence d’un fils caché, nommé Adonis et né le 11 octobre 2017, qu’il aurait eu avec Sophie Brussaux, ancienne actrice porno française devenue artiste-peintre. Drake le confirme sur plusieurs titres de cet album. Sur « Emotionless », l’interprète de « Hotline Bling » rappe « I wasn’t hiding my kid from the world, I was hiding the world from my kid » (« Je ne cachais pas mon enfant aux yeux du monde. Je cachais le monde aux yeux de mon enfant »).

Lire aussi > Drake recadre un fan aux mains baladeuses à l’un de ses concerts

The kid is mine

Dans le dernier titre de son album, Drake fait une référence au tube de Michael Jackson, « Billie Jean », dans lequel le chanteur décédé en 2009 chantait « Billie Jean is not my lover, she’s just a girl who claims that I am the one. But the kid is not my son » (« Billie Jean n’est pas mon amante, elle est juste une fille qui prétend que je suis le seul. Mais le gamin n’est pas mon fils »). Dans « March 14 », le rappeur assume sa paternité : « Yesterday morning was crazy, I had to come to terms with the fact that it’s not a maybe, That sh*t is in stone, sealed and signed, She’s not my lover like Billie Jean, but the kid is mine » (« Hier matin était fou, je devais me réconcilier avec le fait que ce n’est pas un peut-être. Ce truc est en pierre, scellé et signé. Elle n’est pas mon amante comme Billie Jean, mais l’enfant est le mien »). Dans le même morceau, le « nouveau » papa aborde également sa relation, éphémère, qu’il a eu avec la mère de son enfant. « Sandi used to tell me all it takes is one time. Sh*t, we only met two times. Two times » (« Sandi [Sandi Graham, la mère de Drake] me disait toujours qu’il suffit d’une seule fois [pour tomber enceinte]. Merde, on ne s’est vu que deux fois, deux fois »).

3 weeks post-partum, maman très heureuse d’un merveilleux petit garçon 😇

A post shared by Sophie (@sophieknowsbetter) on

Mots-clés:
album Drake papa
CIM Internet